Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

Bonne saison à tous!!! Nous comptons sur vos comptes rendus de chasse!!!

Partagez | 
 

 Rallye du Gué Pontreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 3 Nov 2013 - 12:15

Chasse du 2 novembre.
Première chasse de l'année à Chavagnes Les Redoux: le fief du Gué Pontreau.
19 chiens, temps nuageux et doux, il a plu en abondance la veille.
Nous chassons de 12h à 16h; nous attaquons dans les coteaux, près du barrage. Dollie crie la première et le reste des chiens rameute; une vue est sonnée, un levraut et un lièvre sont vus.
Les chiens choisissent le lièvre adulte qui file vers une prairie où est tranquillement couché un troupeau de Charolaises qui ne bougeront pas. Mais leur propriétaire, lui, a bougé et nous signifie son désappointement; la chasse continue et arrive sur un labour. Là, les chiens n'ont plus que des bouts de voie; ils reprennent sur la prairie et perdent de nouveau sur la terre fraîchement travaillée.
Toute notre journée de chasse sera ponctuée de défauts sur les labours. Nous travaillons ces défauts mais un lièvre frais est lancé dans un champ de colza, il monte vers un bois qu'il traverse et ressort pour couper la route de Mouilleron mais bute sur le véhicule de Francis, recule et retourne dans le bois.
Les chiens vont vite mais notre capucin avait décidé de couper la route de Mouilleron. Nous nous retrouvons sur des prairies, la voie est bonne mais un nouveau troupeau de vaches charge la meute; nous reprenons les chiens pour éviter les ennuis et retrouvons la sortie mais nous retombons en défaut.
Nous retrouvons notre lièvre dans un champ de maïs; cette fois la chasse prend de la vitesse, toujours sur les prairies et là, c'est moi qui en perds en reprenant de jeunes chiens qui n'arrivent plus à suivre. Serge a repris les commandes, la chasse traverse une rivière et passe sur Le Tallud de Ste Gemme où nous avons le droit de suite.
Défaut à l'entrée d'un village, Boléro prend la route qui arrive dans une ferme. Nous hésitons, vu les péripéties avec nos amis vaches et agriculteurs. Nous en resterons là.
Rosalie, il est 16 heures.
Bon travail des chiens sur les parties herbées, voie nulle sur les labours.
Merci à la société de Chavagnes et merci à Chantal pour son excellente omelette aux lardons.
Revenir en haut Aller en bas
la fresnaye
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : saint potan
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Dim 3 Nov 2013 - 12:56

bonne saison au rallye du gué pontreau:cheers: 
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 10 Nov 2013 - 11:05

chasse du 9 novembre à Thorigny, pluie intense, nous chasserons de 12h à 16h00 avec nos 19 chiens.
Journée à oublier, il pleut depuis 2 jours en Vendée, nous foulerons pendant trois quart d'heure avant de lancer un lièvre dans un roncier abrité du vent et de la pluie.
Notre animal de chasse traverse une rivière accompagné des chiens, pour nous il nous faut appeler St Hubert pour ne pas boiree la tasse, la chasse se retrouve dans la commune voisine de Saint Florent des Bois où notre ami michel R nous a donné le droit de suite. Notre lièvre boucle près de La Chevrolière et retraverse la fameuse rivière et cette fois notre saint protecteur nous a écoutés; une passerelle de pierre se trouve à proximité. Notre bossu a pris de l'avance, une vue est sonnée près de la Moinardière, les chiens sont en forlongés et appliqués sur cette voie lavée par la pluie. Un troupeau de bovins un peu nerveux nous oblige à contourné leur pâture, nous relançons notre lièvre dans un buisson de fragonnette et pour la troisième fois il coupe la rivière, les chiens crient fort, et emmènent notre lièvre près d'une ferme à La Clopinière.
Nous sommes sur la société de St Florent et au premier défaut nous reprenons les chiens pour revenir sur la chasse de Thorigny. Nous foulerons jusqu'à 16 h sans lancer de nouvel animal, il y a moins de lièvre en règle général en Vendée cette saison et de plus les conditions météo n'y sont pas aujourd'hui.
Merci à Alain, Aldo et Olivier pour l'accueil à la cabane de La Métrière.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 17 Nov 2013 - 9:05

Chasse du 16 novembre à Château-Guibert
6 degrés, vent d'est.
19 chiens, chasse de midi à 16 heures.

Après un bon casse-croûte à la ferme de La Battée, chez Cédric, nous attaquons dans une grande parcelle de couvert végétal. En longeant une haie en bordure, un chevreuil saute parmi les beagles qui ne peuvent être arrêtés. Francis et Raphaël ont réagi très vite et les chiens seront repris au saut de la route Thorigny-Les Pineaux.
Nous retournons fouler le couvert végétal où Serge a repéré un lièvre eu gîte, notre capucin gicle devant la meute et file pour boucler derrière la ferme de La Battée, revient passer près de son lancer en direction de LA Ferté. Les chiens perdent du temps en franchissant un grillage à moutons; heureusement notre animal de chasse s'est tapé dans un maïs coupé où il sera relancé à vue.
Il repasse le grillage à moutons et là encore, cela lui réussit. Une vue nous est signalée. Le lièvre a franchi une haie, les chiens emmènent la voie difficilement sur un labour, puis plus rien.
Les devants sont faits sans résultat car notre bossu qui accuse de la chasse, a fait un hourvari pour revenir se mettre dans la haie qu'il venait de franchir. Les chiens le relancent et là, il prend un grand parti en direction des Jaubretières. Nous retrouvons la meute en défaut sur un chemin mais Buffalo retrouve la voie et tous les chiens se récrient et repartent, traversant un champ de Ray-Grass puis un guéret et retombent en défaut sur la route où Vainqueur trouve des bouts de voie qui nous amènent près d'un pré avec des bovins. Par précaution, nous n'insistons pas.
Il est 16 heures, notre lièvre a gagné. Retraite manquée de peu.
Très belle chasse d'1h30 sur un très bon lièvre qui s'est réglé sur la vitesse des chiens et qui connaissait bien son territoire, avec une assez bonne voie, malgré le vent.
Merci aux sociétés de Château-Guibert et des Pineaux, aux détenteurs de chasses privées qui nous ont tous laissé le droit de suite.
Revenir en haut Aller en bas
bienaller85
Quatrième tête
Quatrième tête


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 67
Localisation : vendee
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Jeu 21 Nov 2013 - 10:48

Bravo pour ces compte-rendus.J'espère que samedi on ouvrira le bal.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Chasse du 24 novembre   Lun 25 Nov 2013 - 14:00

Chasse à La Baudonnière, commune de Monsireigne
Chasse de midi à 17h15; 19 chiens, 6 degrés.
Nous attaquons dans un petit bois près du chenil des Chouans après une bonne fressure chez Ghislaine et Stéphane. Nous sortons tous les chevreuils du bois avant qu'une vue soit sonnée. Nous y portons les chiens qui prennent aussitôt la voie, la chasse va vite et file droit, traverse toute la commune de Monsireigne. Nous retrouvons les chiens au bois des Ligonnières mais un vocelet de chevreuil nous fera douter de l'animal chassé; une vue confirmera que c'est bien un lièvre qui a pris une voie de chevreuil.
Les chiens seront repris sur la commune de Chavagnes, au domaine des Touches où nous n'avons pas le droit de suite.
Nous rattaquons près du chenil; un lièvre gicle devant Arthur: "Taïaut!!!"; la chasse coupe la rocade, traverse La Lay. Les chiens se retrouvent dans les coteaux de St Prouant et le lièvre en sort pour boucler et revenir à son lancer mais bute sur moi qui cherche désespérément un passage sur la rivière. Le lièvre repart en sens inverse mais les chiens ne se font pas avoir, ils veulent ce lièvre et ça s'entend. La chasse recoupera plus haut Le Lay pour revenir sur Monsireigne, les chiens font vite, beaucoup plus vite que nous mais notre animal a la bonne idée de boucler à un bois de sapins et revenir sur nous. Il traverse un étang, les chiens sont tirés à notre vue pour éviter un autre bain forcé. Il file maintenant sur Monsireigne et rentre dans le bourg; il a maintenant une heure de chasse, pénètre dans un jardin en passant sous un grillage. Les beagles passent aussi; tout ce petit monde ressort par le portillon que Serge a eu la bonne idée d'ouvrir. Notre capucin est maintenant dans une ferme voisine où il fera tous les chemins d'accès autour du bâtiment pour finir par sauter le muret de clôture d'une fumière (Je retrouverai ce doux parfum dans le fourgon le soir).
Les chiens ne le lâchent pas: premier défaut dans un pré avec des petits ronciers; Boléro, Falco et Vainqueur démêlent les ruses et finissent par le relancer une première fois, puis une deuxième fois à une queue d'étang. 1h20 de chasse. Chaque fois nous croyons à la prise mais encore une fois, c'est notre lièvre qui va gagner dans une dernière ruse près du terrain de foot où les chiens ont cassé net. Nous insisterons pendant une demi-heure mais nos compagnons sont allés au bout de leurs forces et ne seront pas récompensés de leurs efforts.
Les petits beagles manquent un peu de vitesse dans les relancers mais ils possèdent un courage et des qualités qui forcent l'admiration.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Lun 25 Nov 2013 - 14:07

Chasse du 24 novembre
L'équipage du Gué Pontreau remercie les chasseurs de La Baudonnière ainsi que la société de Monsireigne où nous avons débordé.
MErci aussi à Gigi et Stéphane de leur bon accueil.
Revenir en haut Aller en bas
bienaller85
Quatrième tête
Quatrième tête


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 67
Localisation : vendee
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: lièvre rusé   Mar 26 Nov 2013 - 1:02

On peut aussi les remercier d'avoir de bons lièvres,résistants et très rusés .Des ruses de l'un d'eux que les beagles ont su déjouer durant une heure trente.
Revenir en haut Aller en bas
dany85
Daguet
Daguet


Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 44
Localisation : mervent
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Mar 26 Nov 2013 - 10:53

Bonsoir et merci pour vos tres bon compte rendu j espere venir a une de vos chasses bientôt bonne continuation a bientôt Dany
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 1 Déc 2013 - 10:32

Chasse du 30 novembre à Chavagnes Les Redoux
De 12h30 à 16h30; 8°, vent nord est
Nous n'attaquons pas à Chavagnes sans la bonne omelette de Chantal.
Nous commençons à fouler près des Redoux, en limite de la réserve, nous mettrons près d'une heure à lancer un lièvre qui va tourner sur sa gauche. Un quart d'heure de chasse et nous sommes en défaut sur un chemin, la voie est nulle.
Nous travaillons les grands devants, retrouvons des bouts de voie et celles-ci se réchauffent près d'un buisson. A partir de celui-ci, nous serons en forlonger sans être sûrs que notre animal est bien celui lancé à l'attaque. Un vocelet retrouvé par Baptiste nous confirme que les beagles sont bien sur les traces d'un lièvre mais celui-ci a trop d'avance.

Nous traversons la route de Mouilleron et allons faire un bois puis un champ de couvert végétal où nous avons des indices de présence et "Tayaut!!"; son locataire se dérobe devant le meute. Les récris des chiens montent vers le bois que nous venons de faire et le contournent, traversent la route de Mouilleron et partent droit sur Les Redoux. Léger balancer sur un chemin, une vue est sonnée par Raphaël. Les chiens y sont portés pour éviter un troupeau de Charolaises et leurs petits. Notre capucin fait demi-tour en reprenant sa voie et repasse à travers le bétail. Les chiens, eux, font son trajet complet. J'essaie de les tirer sur la prairie et les beagles finissent par trouver le droit. Ils filent maintenant en direction de Chavagnes.
Et là (un évènement que je voulais passer sous silence mais sous la menace, je suis obligé de le rédiger...) je me retrouve avec Charlie, un tout jeune chasseur passionné de 10 ans, dans la prairie de l'autre côté de la clôture où se trouvent les bovins. Nous nous croyons en sécurité mais un veau, sans doute apeuré par le passage des chiens, passe sous le fil et se retrouve avec nous. Sa mère, un peu énervée, trouve un passage et vient nous expliquer qu'elle n'est pas heureuse de notre intrusion, façon "vache landaise" mais blanche. Avec Charlie, nous passons de l'autre côté du fil et là nous nous trouvons face à ses soeurs, tantes et cousines qui sont un tantinet nerveuses. La sortie du pré est loin, heureusement mon bon St Hubert a placé un râtelier métallique près de nous dans lequel nous nous réfugions. Nous appelons Mamie Nadine et Papy Francis pour qu'ils viennent nous chercher avec leur véhicule 4 x 4. Nous devrons expliquer tout ça au propriétaire du champ qui fut assez conciliant ma foi!
Pendant ce temps, les chiens emmenaient leur lièvre, nous les retrouverons en défaut après une demi-heure de belle chasse, l'animal a été vu pas Denis mais les chiens ne retrouveront pas la voie qui est vraiment catastrophique aujourd'hui.
Il est 16h30, nous n'insistons pas car c'est un jour sans.
Nous nous retrouvons chez Serge et Chantal. Pour la première fois de l'année nous sommes presque au complet et les trompes sont de sortie. Les fanfares les plus connues sont données; Kévin s'essaie même au "maître dans le râtelier".
Merci à Baptiste venu en visiteur du St Louis qui nous a bien aidé dans les sonneries.









Revenir en haut Aller en bas
la fresnaye
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : saint potan
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Dim 1 Déc 2013 - 12:46

pas de photos de la corrida lol! 
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Lun 9 Déc 2013 - 11:12

Chasse du 7 décembre 2013
à St Germain De Princay; de 12h15 à 16h30
19 chiens
Nous attaquons près de la D39, saluons les marcheurs du Téléthon par quelques fanfares.
Nous foulons près d'une demie-heure avant d'attaquer notre lièvre vu par Séverine. Celui-ci file droit et prend une bonne avance sur les chiens qui crient fort, la voie semble bonne ce jour.
Il traverse la D39 bien sécurisée par nos boutons en voiture puis tourne sur sa droite pour revenir en direction des Bouchauds. Première boucle: notre capucin retraverse la D39 près des Roches Beritaud, file en direction de l'ancienne voie de chemin de fer.
Deuxième boucle: il revient vers les Roches Beritaud, bute sur la D39, léger balancer sur la route, au milieu des voitures. Une vue est sonnée; nous remettons les chiens dans le droit, direction la N137. Les hommes en voiture font vite car il y a danger. Effectivement si notre lièvre refuse la route, quelques chiens surallent et se retrouvent sur le bitume. Les voitures, malgré les panneaux et les gestes de nos boutons, ont du mal à ralentir; quelques explications verbales pleines de courtoisie : Mad pimentent ce moment critique.
La chasse reprend. Troisième boucle: retour vers les Roches Beritaud; défaut entre la voie ferrée et une ferme. Nous hésitons à faire les grands devants car il y a des vaches et des veaux dans les prés et surtout, pas de râtelier à l'horizon.
La chance est avec nous car notre capucin s'est tapé dans la haie, près de l'ancienne voie ferrée. Relancer à vue; notre animal file et vient buter sur les voitures suiveuses. Demi-tour; il recoupe l'ancienne ligne de chemin de fer. Les chiens ne le lâchent pas.
Nous les retrouvons en défaut sur un chemin mais Vainqueur déjoue la ruse; il a repris sa voie pour venir se taper dans une parcelle de Facilie au nez et à la barbe de Baptiste qui ne voit rien. Rolling Eyes 
Gina le relance direction maintenant la zone de Chantonnay, sur les bords de la fameuse 137. Serge aperçoit notre lièvre. Il n'a plus qu'une vingtaine de mètres d'avance sur la meute. Les récris sont plus forts; ils sentent la prise.
C'est sans compter sur notre rusé bossu qui, après 1h45 de chasse, a vraiment cette allure. Il trouve une faille dans le grillage du parc d'une entreprise et entrent dans l'enclos.
Figaro rageur, s'attaque aux mailles métalliques et finit pas faire un passage à ses collègues mais Baptiste et Arthur ont réagi vite pour arrêter les chiens qui seront repris. Nous les sortons de cette propriété.
C'est encore le  lièvre qui a gagné.
Notre animal de chasse sera vu par Alban, président de la société, sortir du parc, longer la 137 et rentrer dans l'enclos d'une entreprise voisine. Impossible de continuer.
Nous abreuvons les chiens et les hommes en profitent aussi.
Et dire que certaines laisser-courre nous sont refusés de peur que nous ne prenions trop de lièvres... C'est vraiment mal connaître ce petit animal formidable.
Nous foulerons le reste du temps sans lancer et il est vrai sans réelle conviction; sans doute trop déçus.
Merci pour le sympathique accueil de la société de St Germain et de son président: il reste encore des passionnés de chasse aux chiens courants.
Un grand merci aussi aux boutons de l'équipage qui, chaque week-end, ont parfois le rôle difficile de faire les devants pour sécuriser le passage des routes et qui sont indispensables au bon déroulement d'un laisser-courre.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Mar 17 Déc 2013 - 12:34

Chasse du 13 décembre de 12h à 16h30 à Menomblet
19 chiens
Après avoir pris des forces et surtout du poids chez Nadine et Francis, nous attaquons dans une suite de prairies près de leur maison où gicle rapidement un lièvre qui, tout de suite, prend un grand parti.
Ne connaissant pas le secteur, je suis incapable de donner des détails précis. Le lièvre traverse plusieurs prés puis un bois; léger balancer dans le bois puis les récris reprennent. Les chiens traversent un premier jardin dans un village, puis un deuxième plus loin où là, ils butent à un grillage. Balzac a trouvé un passage ("ine musse" à Menomblet). Notre lièvre a traversé les bâtiments de la ferme et repris sa fuite, traversant le Lay séparant la commune de St Pierre du Chemin. Un troupeau d'ânesses nous salue; il faut dire que nous sommes dans le pays des ânes, baudets du Poitou et autres.
Nous arrivons maintenant sur une grande parcelle de blé où, comme nous en avons pris l'habitude depuis plusieurs chasses, nos compagnons sont en forlonger. Nous cherchons une sortie mais les chiens n'en refont pas.
Seul Figaro chassera un chevreuil mais sera vite repris par Kévin qui nous fera une belle démonstration de claquage de fouet.
Une heure de chasse, une heure à travailler le défaut quand Joseph et Simon, les fidèles doyens de l'équipage, sonnent une vue. Les chiens y sont portés, peut-être est-ce notre capucin mais la suite nous prouvera le contraire car ce deuxième lièvre va nous faire une chasse d'une heure en passant par Réaumur et finir à Cheffois où seul Vainqueur aura connaissance d'une voie sur une route.
Nous travaillons le défaut et tombons sur un frais. Les chiens, moins fatigués que nous, repartent comme des endiablés; il est 16h30. Nous réussissons à les arrêter au saut du Lay et rentrons auprès de la cheminée.
Retraite manquée sur un joli territoire vallonné où les lièvres ont de bonnes jambes et ont mis les nôtres à forte contribution.
Merci à Nadine et Francis pour leur gentillesse habituelle et à la société de Menomblet et celles des environs car les lièvres d'ici sont cosmopolites.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 22 Déc 2013 - 10:07

Chasse du  21 décembre à Bournezeau-La Perdrière
19 chiens
Nous attaquons à 12h30 près de la ferme de La Perdrière; nous foulons une prairie et un vieux chemin abandonné. Les chiens crient à pleine gorge mais c'est un beau renard qui gicle; ils sont vite arrêtés à la route, sauf Gina et Enna qui ont décidé de se dégourdir les pattes dès à présent.
Nous décidons ensuite de fouler une grande parcelle de Ray-Grass où, très vite, un lièvre gicle devant les chiens. La chasse monte vers La Châtaigneraie, tourne sur La Poitevinière, passe derrière La Perdrière, traverse une prairie où il a été épandu du fumier. Les chiens emmènent difficilement puis premier défaut sur un chemin. Nous bouclons devant et retrouvons la voie au bout du chemin. Notre lièvre a buté à un étang et descendu pour couper la route des Moutiers, part sur l' Espérance où il sera relancé dans un roncier, en bordure d'étang par Gina. Une vue de Nadine et Francis confirme.
Notre animal de chasse tourne au croisement de LA Châtaigneraie et redescend sur LA Poitevinière puis revient sur son lancer où il bute à la route sur un suiveur. Il recule pour descendre et prendre une nouvelle fois le pré couvert de fumier, ce qui met les chiens en balancer jusqu'au ruisseau, puis plus rien.
Deuxième défaut. Nous travaillons les devants sans succès, du bois a été abattu sur les bords du ruisseau. Gitan lève le nez mais n'insiste pas. Je monte sur le tas et "Taïaut!!!"; notre capucin sort, crotté et trempé. La chasse retraverse la route des Moutiers, tourne, comme d'habitude , à La Châtaigneraie, descend vers La Poitevinière, longe la Doulaye jusqu'au bois de La Corbe. Là; le lièvre remonte dans le bois et est vu pas Serge à sa sortie.
Là, une chasse de chevreuils vient perturber nos chiens. Heureusement, Séverine sonne notre lièvre qui remonte tranquillement la route. Nous arrêtons les chiens pour trier les intrus et remettre les nôtres sur la vue mais ils n'en refont pas sur le champ de blé.
Troisième défaut et là, l'expérience fait le travail. Serge trouve un vocelet dans un passage de tracteur. Nous le remontons sans un récri des chiens, arrivons sur une bande herbée près d'un buisson épais. Balzac, Figaro et Vainqueur agitent leur fouet. Une vue est sonnée sur la route; notre lièvre a une sale allure. Il est 16h et nous le chassons depuis 13h. Cette fois, il file droit pour aller buter au grillage de l'autoroute. Petite frayeur mais il a la bonne idée de le longer dans l'épais pour ressortir près du château de Bois Sorin. Arthur le voit sur le chemin menant au château; les chiens ont refait leur retard, petit balancer. N'ayant pas vu la direction qu'il a pris, nous filons le chemin vers le château et Balzac reprend la voie sur la pelouse qui le borde. Les récris se font plus forts, traversent le bois et descendent dans la vallée. Arthur est aussi chaud que la voie et suit la meute qui traverse un guéret et bute sur les bords du Lay où les chiens aboient notre lièvre dans un amas de branches et de ronces puis plus rien.
Nous faisons rapidement les bords en amont et en aval, sans succès; insistons à la rentrée où nous trouvons du poil mais pas de pattes, ni d'oreilles. Le lièvre s'est certainement mis à l'eau, laissé porter par le courant.
Il est 17h; nous rentrons sans prise mais avec une très belle chasse au cours de laquelle les chiens et les hommes ont été sans reproches.
Les 3 défauts d'une demie-heure ont permis à notre lièvre de se refaire; la voie a été bonne dans l'ensemble mais les chiens n'ont pu l'exploiter pleinement, ce qui les a empêchés de sortir notre lièvre de son train.
Merci Mr et Mme Jappy de nous avoir laissé le droit de suite à Bois Sorin, haut lieu de la vènerie vendéenne.
Revenir en haut Aller en bas
bienaller85
Quatrième tête
Quatrième tête


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 67
Localisation : vendee
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: trés belle chasse et très bon lièvre   Dim 22 Déc 2013 - 11:16

Ce compte rendu résume parfaitement cette très belle chasse de samedi au cours de laquelle ,suiveurs,veneurs et surtout les beagles ont fait un excellent travail.Un lièvre de cette qualité permet de prendre un énorme plaisir à pratiquer cette petite vénerie.Bien sûr que la prise aurait été la cerise sur le gâteau mais QUEL GATEAU et QUEL REGAL.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 5 Jan 2014 - 13:35

Chasse du 28 décembre à Cheffois
18 chiens, temps pluvieux.
Casse-croûte chez Denis, président de la société.
Nous foulerons toute la journée sans succès. Les lièvres se font rares sur la société de Cheffois.
Buisson creux.
Merci à la société pour l'accueil et la bonne humeur.


Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 5 Jan 2014 - 13:46

Chasse du 30 décembre à Château-Guibert
18 chiens, pluie et vent.
Casse-croûte chez Cédric puis départ pour la chasse à 12h30.
Nous attaquons un lièvre rapidement dans un champ de maïs; il monte dans le vent ce qui donne une chasse rapide où seule Séverine, à cheval, réussit à suivre. Nous retrouvons les chiens en défaut sur les bords de La Doulaye. Certains ont réussi à traverser. Je trouve un passage sur des poteaux téléphoniques.
Nous sommes maintenant sur Bredurière, un vrai rucher à chevreuils. La chasse repart mais les chiens ont fauté sur 7 chevreuils à vue. Ils seront repris sur la route de Mareuil.
Nous retournons attaquer à La Battée où un lièvre a été vu se dérobant. Les chiens ont connaissance, nous entrons dans un champ de maïs et: "Taïaut!". Notre capucin s'était arrêté ici. Il monte sur La Gourmoisière. Nous ne sommes pas à bon vent et perdons la chasse; quand nous arrivons, un suiveur, novice dans la chasse à courre, a ramassé les chiens en défaut sur une route. Cela partait d'une bonne intention mais a été fatal à notre menée. Nous foulerons sans succès jusqu'à 16 heures et rentrerons finir la soirée tout de même dans la bonne ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 5 Jan 2014 - 14:08

Chasse du 4 janvier à Thorigny
18 chiens; vent et pluie (pour changer)
Nous attaquons à 12h30, sous des bourrasques de vent et de pluie, nous foulons un pré puis un bois où un lièvre gicle.
Les chiens traversent un Ray-Grass, arrivent sur un chemin puis reviennent dans la Ray-Grass. Nous pensons qu'ils ont pris le contre mais ils sont bien dans le droit; nous les mettons nous-même à la faute. En fait, ce lièvre a buté sur un grillage et reculé sur sa voie chassée, retournant de suite vers son lancer.
Attaque loupée.
Nous partons quêter dans un champ de radis où nous attaquons de suite un lièvre qui file, traversant un champ de blé où les beagles patinent et où nous, nous enfonçons dans la terre détrempée. Notre capucin bute à La Moinie en crue, file dans les coteaux la bordant, en ressort pour traverser la route de Château-Guibert et retourner à son lancer. Il boucle sur Les Fauchardières et revient pour traverser la Moinie. Mais notre lièvre n'a pas dû passer ses tritons car il refait les coteaux d'un bout à l'autre. Il a pris de l'avance, je récupère les chiens et les porte à la vue sonnée par Francis qui le voit revenir. Nous prenons maintenant la direction de LA Boule, traversons la route de Thorigny bien sécurisée par Nadine qui en a oublié son mari.
Nous retrouvons Séverine qui fait des grands gestes genre "J'ai très soif"; en fait elle vient de voir notre animal de chasse, voudrait l'annoncer mais elle a oublié sa pibole. Je le vois aussi, il accuse, traverse difficilement des rouées de tracteur; les chiens ont refait leur retard. Léger balancer parmi un troupeau de bovins. La meute est remise à la voie et file droit vers Les Chaumes. Une vue est sonnée sur La Dugerie mais Francis juge un frais poursuivi par seulement une douzaine de chiens.
Nous recherchons le reste de la meute, en espérant qu'ils aient maintenu leur lièvre mais, étant à mauvais vent, ce sera encore un échec, si près du but.
Sans renseignements, nous maintenons l'autre lièvre qui file vers Les Briviaires et saute la route de LA Chaize puis revient sur Thorigny et monte sur La Dugerie.
Les chiens sont en forlonger, il est 17h30, une nouvelle averse arrive. Nous arrêtons.
Nous avons chassé pratiquement 5 heures, les chiens sont bien remis dans la voie du lièvre et ont respecté les chevreuils.
Nous finirons la soirée par la remise de l'épingle du Gué Pontreau à Raphaël que nous sommes heureux d'accueillir dans l'équipage.


Revenir en haut Aller en bas
bienaller85
Quatrième tête
Quatrième tête


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 67
Localisation : vendee
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Jeu 9 Jan 2014 - 10:39

Morale de cette histoire "NE PAS OUBLIER SA PIBOLE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Dim 12 Jan 2014 - 10:08

Chasse du 11 janvier au Tallud Sainte Gemme
Rendez-vous chez Jean-Paul, Président de la société du Tallud, sur invitation de Denis pour le rituel casse-croûte.
Les 20 chiens sont mis par terre à 12h15. Nous recherchons deux lièvres vus par corps le matin près du cimetière. Nous foulons une heure, les chiens en refont mais pas de lancer quand un cycliste nous signale un lièvre qui se dérobe. Nous y portons les chiens qui, de suite, prennent la voie; les récris sont forts. La chasse file à grande vitesse vers La Coutancière, bute à la rivière "La Maine" et boucle pour remonter à son lancer. Plusieurs vues confirment; les chiens n'ont besoin de personne tant la voie paraît excellente.
Cela fait maintenant une heure que la meute mène son capucin sans aucun balancer; Serge le voit, il accuse et longe le bourg du Tallud. Nous croyons qu'il va y entrer mais il tourne à droite. Une première vue est sonnée par Francis, Raphaël arrive à bride abattue, il vient de voir un lièvre remonter sur Bazoges.
Je fais les devants, sonne la vue à ce renseignement; les chiens continuent leur menée et Eric décide de les tirer à ma vue.
Deuxième renseignement: un lièvre est retourné sur Le Tallud. Nous arrêtons les chiens car il faut trier les renseignements (C'est le bazar!!!) Un peu d'énervement et nous décidons de travailler la voie que les chiens ont abandonnée sur notre erreur.
Ils ont connaissance, les fouets qui s'agitent nous indiquent que notre capucin est passé par là et "Taïaut!"; il était resté tapé dans un pré. Relancé à vue, il file vers son lancer, bute sur un suiveur à vélo, recule et part en direction de Bazoges. Nous avons l'impression que les chiens ne veulent pas de ce lièvre, Eric commence à douter, il est 15 heures, la voie a quasiment disparu avec la fraîcheur. Il faut tirer les chiens.
Kévin a pris le relais, heureusement, nous ne chassons plus un lièvre mais "une tortue" qui n'avance plus. Nous sommes maintenant près de l'usine de compost et nous reprenons les chiens à l'entrée du  bois du Plessis-Bouchard".
Séverine, Raphaël et Denis voient le lièvre sortir du bois et se remiser dans  un buisson pas très loin de la D949. IL n'est pas question d'attaquer notre animal de chasse sur sa voie car il cherche à traverser la route avec une forte circulation.
La sagesse aurait voulu que nous le laissions ici mais nous avons perdu trop de lièvres hallali courant lors de nos dernières chasses.
Nous décidons de l'attaquer par le talus sur le bord de la route. Serge longe par le haut, sous le vent, avec quelques chiens et je tiens les autres sous le fouet sur le champ de blé. Dolly ne tarde pas à éventer notre capucin qui gicle devant le reste de la meute; il sera rattrapé au bout de 500 mètres. Hallali courant puis par terre devant tous les suiveurs postés sur le champ de blé.
La consigne était de laisser curée chaude sur notre premier lièvre, ce qui sera fait. Ils le méritent depuis plusieurs chasses.

2h30 de chasse sur un gros lièvre avec un seul défaut.
Merci à la société du Tallud, à son Président, Jean-Paul, et à Denis, bouton de l'équipage qui, en plus de nous inviter, a eu droit à une bénédiction dont les maîtres d'équipages sont coutumiers m'a-t-on dit.
Nous rentrons chez Jean-Paul fêter cette première prise, Chantal qui nous a rejoints a apporté quelques douceurs pour fêter son anniversaire.
http://i56.servimg.com/u/f56/17/04/58/77/liavre10.jpg

















Revenir en haut Aller en bas
bienaller85
Quatrième tête
Quatrième tête


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 67
Localisation : vendee
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Mer 15 Jan 2014 - 11:15

Première prise bien méritée, chasse avec beaucoup d'efforts et de concertation.BRAVO.
Revenir en haut Aller en bas
cmaurille
Daguet
Daguet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Villedieu la blouère
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Jeu 16 Jan 2014 - 11:31

Les chiens avaient encore raison apparemment..

En tout cas Bravo et félicitation pour cette première prise qui, je l'espère, s'en suivra de beaucoup d'autres!

Charles
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: re: le gué pontreau   Sam 18 Jan 2014 - 1:06

Merci Charles, les chiens ont souvent raison et les hommes confondent vitesse et précipitation bounce 

Au plaisir de te revoir au Gué Pontreau, Thomas a notre calendrier.
Revenir en haut Aller en bas
cmaurille
Daguet
Daguet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Villedieu la blouère
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   Sam 18 Jan 2014 - 15:04

La tension et l'excitation de la chasse nous fait tous perdre la tête!  Smile 

Eh bien merci, dès qu'on aura une date libre Thomas et moi, on viendra avec plaisir sonner une curée avec vous!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
le goupil
Seconde tête
Seconde tête


Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 54
Localisation : vendée
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Rallye du Gué Pontreau   Mar 21 Jan 2014 - 14:00

Chasse du 19 janvier à St Germain L'aiguiller
Brouillard et temps frais, 20 chiens

Nous foulons 1h30 avant d'attaquer un lièvre car ici, comme dans beaucoup d'endroits,  la population a diminué.
Nous sommes près du cimetière car la consigne du matin était on ne peut plus claire: ne pas toucher à la levrette de Jacky, près des "Cailloutis".
Notre capucin gicle dans les bottes de Francis qui crie:"Taïaut!". Les chiens crient fort et vont très vite; notre animal de chasse monte sur Mouilleron en Pareds puis bifurque sur la droite pour traverser la départementale où, fort heureusement, Francis et Nadine (comme à leur habitude), aidés par Jean-Pierre, président de la société, sécurisent le passage.
Notre capucin file maintenant en direction de Bazoges, la voie semble excellente, les chiens ne mettent pas le nez par terre et ne laissent pas notre lièvre prendre de l'avance. Nous sommes dans un biotope de prairies de Ray-Grass assez haut pour la saison.
Aux abords d'un rare buisson, 3 chevreuils se lèvent devant la meute. Nos vieux chiens maintiennent leur capucin tandis que les autres fautent au change. IL ne reste que 7 chiens derrière le lièvre qui boucle aux abords du Lay et remonte en sens inverse. Il veut recouper la départementale, ce qu'il fera mais cette fois les chiens sont arrêtés car nous sommes près d'un grand carrefour.
Nous rattaquons notre capucin de l'autre côté de l'axe routier où il s'était arrêté, accusant déjà.
Nos braves vieux compagnons continuent leur chasse pendant que les autres sont arrêtés au saut de la rivière. Notre bossu, pendant ce temps, continue tant bien que mal; il est hallali courant une première fois et doit son salut à un grillage à moutons.
Nous espérons le retour du gros paquet de chiens pour l'hallali par terre, la menée est arrêtée, au grand damne de Serge qui craint une détérioration de la voie car il est 15 heures et le froid s'installe. Nous reprenons notre chasse en forlonger avec effectivement une voie compliquée mais c'est sans compter sur Vainqueur, Boléro et Balzac pour maintenir notre lièvre qui n'avance plus mais a usé de toutes ses ruses.
Il traverse une prairie puis un buisson  qu'il prend sur quelques mètres pour traverser à nouveau le précédent buisson et revenir sur ses pas puis prendre une direction complètement à la perpendiculaire. Il prend ensuite un petit chemin fait par le passage fréquent des bovins, fait le tour d'un trou d'eau, reprend sa voie chassée pour traverser une prairie et se retrouve sur un chemin. Les chiens sont en balancer mais Vainqueur trouve la sortie au moment où Séverine et Francis découplent le reste de la meute.
Cela crie beaucoup plus fort maintenant; ces récris montent un coteau , rentrent dans un petit bois pour le traverser et en ressortir en contrebas. Hallali près d'un ruisseau.
Ce lièvre a payé un début de chasse avec des chiens très rapides; ils sont maintenant en curée et ça se sent.
Merci à Régis et Jacky, sympathiques boutons de l'équipage, et aussi invitants pour cette journée.
Merci aussi à Vainqueur qui a fait un travail de grand chien.















Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye du Gué Pontreau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye du Gué Pontreau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye du Gué Pontreau
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» Rallye des Bauges 2010
» Rallye du Suran
» 1er Rallye de la vallée de l'Ognon (12-13/11/10) [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Archives du forum :: Lièvre saison 2013-2014-
Sauter vers: