Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

10 années de passion partagées avec vous tous!!! Merci!!! 10 Avril 2007-10 Avril 2017...

Partagez | 
 

 Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Lun 11 Nov 2013 - 10:49

Apres deux ans d'absence sur VDO, je tenais à reprendre le flambeau pour notre 25eme saison...
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 26 Octobre 2013 : Bioussac   Lun 11 Nov 2013 - 10:54

Temps : Tres beau, pointe à 26°c
Nombres de chiens découplés : 34

Ca fait une dizaine d’année que nous commençons à Bioussac et nous n’avons jusque là jamais pris.
Comme à l’habitude nous sonnons le départ pour la chasse après une copieuse collation au château de M. Demeri

La chasse :
A 11h : Nous arrivons sur enceinte d’environ 5 hectares qui borde la route de Confolens, à peine descendus des camions les chiens se mettent tous debout le long d’une enceinte et c’est parti, les récrits sont très forts, une forte densité de sanglier dans la région nous laisse attentif quant à l’animal chassé tant les récrits sont puissants. Je me précipite en bas de la gite pour essayer de voir l’animal et à mon grand soulagement Maitre goupil s’empressait devant la meute en furie. L’animal sort de la gite pour se réfugier dans un maïs d’une dizaine d’hectares non coupé. Et là le ton des chiens a changé radicalement, le renard avait comme disparu. Nous foulons, quelques jeunes (arrêtés sur le champ) débusquent un ou deux lièvres mais plus de goupil. Avec insistance nous le relançons difficilement jusqu’à la gite ou il retourne. Ce petit manège se fera deux fois et les récrits sont réapparu à l’entrée de la gite.

14 h : Après trois bonnes heures de chasse, nous avons un défaut dans la gite, nos compagnons meurent de soif car il fait pas moins de 26°C, nous les faisons boire et retournons où nous avions perdu le rusé, aussitôt l’animal est relancé et est pris après quelques hectomètres il est 14h30.



Nous décidons de lancer une autre animal, après plusieurs grosses et épaisses enceintes foulées, quelques chiens commencent à rapprocher et puis lance, il est environ 16h après 20 minutes de menée, l’animal se réfugie dans une ancienne décharge mais malgré la bonne volonté de nos déterreurs l'animal a gagné.

Nous retraitons vers 18 heure et allons sonner la curée au lavoir de Bioussac, lieux magnifique.

Premier laissé courre et première prise, Les honneurs seront faits au président qui est convalescent (et qui a quand même participé à une partie du laissé courre) à qui souhaitons un pieux rétablissement
Merci aux chasseurs de Bioussac et alentour, aux nombreux suiveurs et à Saint Hubert pour cette magnifique journée.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 2 Novembre 2013 : Romagne   Lun 11 Nov 2013 - 11:31

Temps : beau puis bruine, 20°C
Nombres de chiens découplés : 45

Romagne est une des seule attaques où depuis que l’équipage existe nous découplons soit 25 laissés courre, cette commune a permis le développement le vènerie dans le sud Vienne car pas moins de 5 équipages différents (dont 4 au renard) viennent chaque année pour le plaisir des locaux. Il important de montrer une vènerie saine afin de permettre à d’autres équipages de découpler.

11h : Apres avoir fait le rapport et sonner avec quelques amis du rallye goupil, nous nous dirigeons vers un gite pas très loin de la vallée des singes.
Cette enceinte de quelques hectares très épaisse, contenait quelques ruches qui a vite fait reculé quelques boutons piqués. Mais les chiens ne s’en sont pas arrêté là et ont immédiatement lancé, malheureusement après 5 minutes de récrits dragon notre spécialiste des terriers accusait devant deux ou trois gorges. Nous mettons les chiens en meute et Bernard met un fox dans les terriers cependant de nombreuses galeries sont présentes et au bout de 20 bonnes minutes, notre petit compagnon des trous ressort comme si notre goupil avait disparu et en effet celui-ci plutôt ceux-ci était sorti une resté dans le fourré se mis à récrier et tout de suite nous avons compris et appeler le reste de la meute qui se mis à récrier. Cependant l’animal ne voulait débucher et après une bonne demi-heure de récrit hallali… Nos compagnons ont la particularité depuis un ou deux ans de ne laisser aucune chance à un animal qui se sentirait en sécurité dans parcelle impénétrable pour d’autres types de chiens.
Il est 13h30, pendant la chasse de ce premier, un autre animal est aperçu dans cette même enceinte, nous décidons de le chasser mais encore une fois il se terrera. Apres des difficultés à déterrer, nous décidons de changer de parcelle pour attaquer un autre animal. A notre grand plaisir, à l’enceinte suivante les récrits repartent de plus bel, les chiens lancent mais cette fois rien n’est avant au moins 20 minutes de récrits dans ce fourré très épais quand soudain Stéphane présent à proximité de trous sonnent la vue et aussitôt une autre vue à l’opposé de la gite est sonnée ce qui nous laissent entendre que deux renards sont présents dans cette enceinte. Apres encore vingt minutes de chasse intense, l’animal débuche, filant à toute vitesse avec une armée de chiens en furie. Mais celui-ci est plus rusé que nous car il se réfugiera dans des terriers sur une réserve (dans la vienne le déterrage est interdit dans les réserves sauf en battue administrative) où nous devons retraiter.

Il est 15h30, nous décidons de retourner chasser le deuxième renard, celui-ci s’était terré, nous le sortons comme à l’habitude dans le respect de l’animal et du code de la vènerie, c’est-à-dire sans le toucher ni le blesser avec le fox (ce que certain serait tenter de faire).
Nous le chassons pendant 1 bonne heure 30 sans que celui ne se livre à un débucher mais à quand même donné du fil à retordre à nos chiens qui force de refaire sa voix les mettait en défaut. Mais au bout d’un certain temps nos compagnons enragés ont poussé, poussé jusqu’à le prendre dans un roncier ou nous avons mis plus de 10 minutes à le récupérer.

Il est 17h, nous décidons d’aller sonner la curée, les honneurs seront fait au vice-président et à Patrice amis et suiveur de longue date.
Merci aux chasseurs de Romagne et alentour qui au fil des années nous amène à revenir se retrouver comme pourrait le faire une famille. Les nombreux suiveurs toujours plus nombreux et c’est aussi grâce à eux que notre motivation est pleine.
Revenir en haut Aller en bas
virollet
Photographe Amateur
Photographe Amateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1363
Age : 62
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Lun 11 Nov 2013 - 13:04

Heureux que tu te remettes à l'ouvrage.
Quel début de saison !
Revenir en haut Aller en bas
valentin37
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2680
Age : 21
Localisation : Souvigny de Touraine (37)
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Lun 11 Nov 2013 - 14:45

Quel plaisir de lire vos comptes rendus !!! cheers  C'est un vrai régale, bonne saison et merci pour le partage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Giraud
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9721
Age : 45
Localisation : Saint Pierre de Plesguen (35) et Dinan (22)
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Lun 11 Nov 2013 - 15:22

C'est un plaisir!!! Merci

_________________


Président de l'association Piqu'Avant Bretagne - Dampierre

Bouton du Rallye Dampierre


Trésorier du Club du Black and Tan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.veneriedanslouest.com
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 9 Novembre 2013 : Saint Front   Mer 13 Nov 2013 - 13:32

Temps : pas longtemps beau puis pluie soutenue, 15°C
Nombres de chiens découplés : 44

Saint Front est très particulier car cette attaque a permis à une de nos boutons de trouver l’amour et l’attachement. L’esprit conviviale et familiale de l’institution nous amène parfois à des attachements plus important que la simple amitié mais revenons à la chasse. C’est la  sixième année que nous découplons ici. La Charente est le deuxième département ou nous laissons court le plus et plus particulièrement les alentours de Ruffec.
Nous sonnons devant la salle et nous dirigeons au point de départ.

11H15 : Aussitôt arrivé à la première enceinte nos compagnons rapprochent et lancent un goupil. Celui-ci quitte de suite son enceinte d’attaque et débuche allant de bois en plaine pendant plusieurs kilomètres jusqu’à un maïs ou jusque-là la meute garde le contact. Une fois de plus un long défaut se dessine dans ce lieu difficile. La meute recule à un chemin alors que l’animal avait continué, sans doute que les voitures ont coupés la voie ?
Après une demi de défaut, nous relançons l’animal, il pleut des cordes, la meute en furie file jusqu’à une carrière. Le terrier a été fait à travers des strates rocheux malgré toute notre bonne volonté nous sommes contraint d’abandonner, Maitre Goupil a gagné.



15h : Malgré le ciel qui nous tombe sur la tête, nous décidons d’essayer de trouver un autre goupil. Nous relançons quasi aussitôt mais l’animal se réfugie  aussitôt dans des trous de terre. Les déterreurs avec leur fox font un travail formidable pour le déloger et après 1 bonne heure de travail, nous réussissons à le faire sortir, à notre grande surprise celui-ci était avec 2 blaireaux au fond de la galerie. La meute est mise sur sa voie, le renard quitte les grands bois, traverse une plaine, une gite, un maïs…. Il est part, nous changeons de commune, les chiens sont appliqués mais perdent du temps. Nous nous arrêtons à proximité d’un grand domaine où les animaux ont l’habitude de s’y réfugier, il est 18 heure nous retraitons.

Les longues menées effectuées nous ont rappelées combien il peut être difficile de prendre le rusé qui même après plusieurs heures dans les pattes trouvera toujours un refuge inaccessible.

Merci aux amis de St Front et alentour, aux suiveurs courageux venus braver le temps pourri.
Revenir en haut Aller en bas
soprano 17
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 139
Age : 21
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Mer 13 Nov 2013 - 14:10

Magnifique compte rendu, on a l'impression d'y être et d'entendre les fabuleux récrits de la meute.
A chaque fois que j'ai suivi un de leurs laisser-courre, j'ai remarqué que l'équipage était très tenace et malgré le temps, il chasse jusqu'à la nuit. Et je pense que ce dernier compte rendu reflète mes propos.
Bravo pour votre courage.

En espérant venir me régaler en suivant une chasse et entendre cette belle meute criante.

A très bientôt je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 16 Novembre 2013 : Chassieq   Dim 17 Nov 2013 - 13:31

Temps : beau fort vent du nord, 5 °C
Nombres de chiens découplés : 42

C’est la deuxième année que nous découplons sur cette splendide association de chasse. L’an passée, Saint Hubert nous avait permis de faire 2 superbes prises apres plusieurs heures de récrits. Comme à l’habitude, nous sommes accueillis avec les honneurs des cuisiniers. Un festin des le matin, attention aux premiers coteaux qui nous rappellent à notre gourmandise.

11h : après avoir sonnés, nous nous dirigeons sur la route de Verteuil dans une gite épaisse en bordure de vallée. Aussitôt un animal est lancé, mais à notre grande déception la voie est moins entrainante que la semaine passée et des défauts sont rapidement observés. Et même pire plusieurs jeunes fougueux trouvent le temps de s’écarter sur des chevreuils. Nous les corrigeons rapidement mais notre goupil s’est réfugié dans un premier pailler où n’arriverons pas le sortir. Nous décidons de fouler une autre enceinte, aussitôt un rapproché se fait entendre et nous conduise jusqu’à des trous. Nous reculons et laissons travailler nos déterreurs qui en moins d’un quart d’heure feront sortir l’animal dans les règles comme à l'habitude, vous trouverez ci dessous un extrait.


Est-ce le froid, Est-ce la taille importante de l’animal, mais une chose est sure les animaux chassés aujourd’hui ne veulent pas se livrer et celui va rapidement se réfugier dans un autre pailler où nous sommes contraint de retraiter car des vaches avec des veaux sont présentes pas très loin de ce refuge.

15h45 : Dommage les récrits étaient un peu plus fort. Ensuite nous avons foulé, foulé et encore foulé des murs de ronces sans lancer un autre animal.
17h45 : La rosalie, Malgré la bonne volonté de toute l’équipe nous sommes contraints de retraiter. Cette journée ne restera pas dans les annales


Merci aux amis de Chassieq et alentour, aux suiveurs courageux venus braver le froid. Ce temps changeant nous a donner du fil à retordre. Espérons que la Charente Maritime nous porte chance la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 23 Novembre 2013 : Cravans (17)   Dim 24 Nov 2013 - 10:11

Temps : Couvert avec vent du nord, 6 °C
Nombres de chiens découplés : 42

C’est la première fois que nous découplons sur ce territoire situé à 15 minutes au sud de Saintes (17),  Nous nous retrouvons pour une amicale et copieuse collation à la salle.



10h30 : après le rapport nous nous dirigeons vers les marais d’une trentaine d’hectares entourés de ronciers épais, Nous découplons rarement dans ce type de biotope. Aussitôt arrivé plusieurs animaux sont annoncés. Nous décidons de ne pas courir un animal debout mais d’en lancer un sur place. Nous attaquons mais la voie est rapidement coupée par l’eau et plusieurs jeunes chiens se font piéger. Même nous, nous souffrirons de la difficulté d’accès pour garder le contact avec nos compagnons. Nous arrivons à faire sortir un goupil de cet enfer mais celui-ci se réfugiera rapidement dans des terriers après quelques centaines de mètres parcourus.

[/url[/img]

12h30 : le renouveau de la voie : Après ce premier déterrage qui sera effectué sans outils, les récrits sont très puissants car les chiens retrouvent des zones plus sèche si propice au longue menée. Et oui l’animal prend la plaine longe le canal et va se réfugier dans des maïs non coupés après plusieurs kilomètres avec une meute en furie à ses trousses, l’animal ne sait plus où aller, il est aperçu plusieurs dans la gueule de nos compagnons mais dans un dernier effort il trouve réconfort dans un terrier.

15h00 : Après 2 bonnes heures de récrits intenses, nous soufflons un peu, mais l’efficacité des déterreurs qui au bout de quelques minutes délogent maitre goupil qui lui aussi s’est reposé et repart, il nous fait refaire le trajet inverse pour aller se sauver dans le marais. En effet malgré une menée pendant une heure, nous tombons en défaut en bordure sans jamais le retrouver. Le rusé a gagné. Nous foulons en vain… jusqu’à 17h30 où nous sonnons la Rosalie.



Tout le monde y compris le renard dormira tranquille ce soir mais avec sans doute des courbatures demain matin.

Merci aux membres de l’ACCA de Cravans et alentour, Ça fait plaisirs de voir autant de passionnés du chien courant. Ce paysage méconnu nous a donné du fil à retordre. Espérons que la haute vienne nous porte chance la semaine prochaine surtout que les bénéfices du laissé courre et (plus particulièrement des repas et du concert l’accompagnant) seront intégralement redistribué au Téléthon (n'hésitez à venir nous rejoindre).


Dernière édition par yoanndeschevreaux le Lun 16 Déc 2013 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 30 Novembre 2013 : La Roche l’Abeille (87) Telethon   Dim 8 Déc 2013 - 13:44

Temps : Couvert avec vent du nord, 5 °C, pas de gelée
Nombres de chiens découplés : 40

Voilà environ 10 ans que l’équipage découple dans cette région où la vénerie est peu développée. Les reliefs très vallonnés et l’élevage rendent le contact permanent à la meute difficile. Cependant il n’y a pas autre endroit ou l’accueil est aussi abouti. En effet chaque année nous sommes reçu en famille et pour la deuxième année consécutive, saint Hubert nous permet d’œuvrer pour le téléthon. C’est ce que nous faisons avec grand plaisirs en compagnie de nos amis du Pic avant Limousin, des trompes du Val de Vienne et des trompes du Rallye Arédiens.

Revenons à la chasse, afin de respecter le programme très complet de cette journée, nous arrivons sur place à 9 heure, ce qui impose à beaucoup de se lever très tôt (merci à tous). Apres une copieuse collation prise par une centaine de personnes nous sonnons le départ pour la chasse à 10h30 pour aller attaquer à l’ancienne mine.

10h40 : Début du laissé courre : En arrivant au départ, un daguet nous regardais dans les champs, est-ce un signe ? Après avoir foulé deux enceintes, nous lançons aussitôt. A notre grand désespoir, l’animal après plusieurs centaines de mettre, s’évapore comme si il n’avait pas d’odorat. A ce moment Jean Claude me dit, « il y a des jours où dès le départ tu connais l’issu de la journée et tu peux rentrer la meute au chenil ». Mais nous ne baissons pas les bras, nous relançons un second animal celui-ci vient à moi et repart, aucun chien ne vient à moi. La meute est sage, mais trop sage, elle a perdu sa puissante voix. Nous faisons 500 m à peine et foulons une enceinte très fourrée, à ce moment précis les récrits démarrent.

12h00 : un lancer de courte durée : nous lançons, la meute crie fort, passe devant dans les perches, seul un goupil peut à cet endroit mais je ne le vois, nous continuons, un défaut sur un chemin et ça repart mais après un bon quart d’heure de mené, l’animal se terre. Malgré toute notre bonne volonté et celle de nos hôtes, saint Hubert n’est pas parmi nous. Nous ferons gicler un premier goupil que les chiens laisseront après quelques mètres. Le rusé restera dans son terrier à plus de 2 mètres 50 après plus de heures de lutte de déterrage. Nous relancerons un autre animal dans la foulé sans succès.
Il est 17h00, nous arrêtons

C’est une journée cruelle pour ceux qui ont tant œuvré, notre chasse n’a pas été à la hauteur de l’organisation.
Cependant la soirée a tout rattrapé et nous a remonté le moral. Après une curée froide, Nous avons sonnées avec 19 sonneurs des trompes du Val de Vienne et des trompes du Rallye Arédiens un concert somptueux avec une église comble.
Ensuite un superbe diner avec pas moins de 240 convives et une superbe ambiance nous a été servi.
Merci aux amis de La Roche l’abeille et alentour qui au fil des années nous amène à revenir se retrouver comme pourrait le faire une famille. Malgré une journée peut propice au laissé courre l’objectif d’honorer le téléthon a été atteint.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 6 Décembre 2013 : Chalais (16)   Dim 8 Déc 2013 - 14:21

Temps : Ensoleillé, - 3 °C à 10h 13 à 14h
Nombres de chiens découplés : 33

C’est la première fois que nous découplons dans ce territoire. L’accueil est à la hauteur des paysages, l’association du saint Hubert Club Chalaisien nous accueil sur un territoire qui compte pas moins de 6000 hectares dont 2000 de futaie sur 7 communes. Autant dire nous ne traverserons pas la commune qui est située à 2 km des départements de la Dordogne et de la Charente maritime. Le rendez de cette association est très bien équipé, salles, cuisines, pièce de découpe…. La présidente et plusieurs membres nous ont préparé une copieuse collation.
10h30 : Après quelques fanfares sonnées, Nous faisons le rapport et nous nous dirigeons vers une zone d’environ 150 hectares de couvert. Nous foulons, foulons pendant plus de 2 heures,  la meute est sage voir trop, une voie nous amène à une gite épaisse sur le bord des champs. Un goupil est lancé même 2, nous tentons d’en maintenir un.



13h30 : les récrits sont hésitants, fort puis doux, beaucoup de défauts mais nous le maintenons puis le retrouvons sur le bord d’une route. La meute repart est après une petite heure de menée, l’animal disparait. Nous refaisons toutes les pistes possibles en vain.  



Nous refoulerons par la suite des dizaines de parcelles épaisses sans succès.
Les chiens restent sages. Peu d’animaux seront aperçus, un chevreuil, un lièvre…
A 17h00, nous retraitons résignés, les jambes très lourdes. Les plantations de pins sont très usantes surtout quand les récrits des chiens font défauts.



Merci aux membres l’association du saint Hubert Club Chalaisien et alentour, ce nouveau territoire ne nous a pas réussi et j’espère que le retour au pays des semaines à venir sera propice au renouveau des longues menées…
Revenir en haut Aller en bas
bouboub
Daguet
Daguet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : charente
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Lun 9 Déc 2013 - 3:57

merci à vous tous pour votre gentillesse et votre amabilité
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 14 Décembre 2013 : Villiers Couture (17)   Lun 16 Déc 2013 - 13:24

Temps : Brumeux, 5 °C
Nombres de chiens découplés : 43

Villiers Couture est une ACCA où nous venons depuis une Quinzaine d’année, à l’époque nous avions été invité par le lycée agricole de Civray, dans le projet de fin d’étude des étudiants avaient filmé une chasse à courre. Ce fut le début d’une longue amitié, en effet chaque année nous revenons mi-décembre découpler dans ce paradis de la chasse et plus particulièrement de la vènerie. Après une copieuse collation, nous sonnons le départ et nous dirigeons vers les grands bois.



11h00 : Un brouillard épais réduit la visibilité à 50 m, nous foulons plusieurs belles enceintes sans succès avant d’aller vers une ancienne décharge couverte par les ronces. Aussitôt les récrits se font entendre, un animal est lancé, mais malheureusement la meute se sépare, une vingtaine de nos compagnons filent derrière l’animal. Sans que personne ne puisse rester au contact. Nous essayons de faire recoller la meute sans succès, Nous retrouvons après une bonne demi-heure nos compagnons en défaut à proximité d’un paillé. Quelques jeunes distrait derrière un lièvre. Nous rameutons et allons voir dans ce refuge. Aussitôt arrivé, des compagnons rentrent dans celui-ci et se font entendre aboyant notre goupil.
Un renard frais gicle aussitôt de ce tas de paille et la meute repart. Mais nos compagnons aux abois sont rejoints par nos déterreurs et ceux-ci s’aperçoivent qu’ils ont coiffés l’animal de chasse. Un petit hallali.

Nous suivons la meute qui a décidé de ne pas rester sérieuse, en effet l’animal est laissé pour un brocard, nous arrêtons aussitôt. Et revenons sur la voie, après 500 mètres nos compagnons sont en défaut. A croire que la voie du brocard était plus forte que celle du goupil… Nous relancerons un autre goupil, mais encore une fois, celui-ci sera abandonné après quelques centaines de mètres. Nous foulerons plusieurs enceintes par la suite pour essayer de dénicher un dernier rusé en vain.

Il est 17h30, nous sonnons la rentrons à la salle pour le verre de l’amitié, pas de curée pour une telle prise.

Nous tenons à remercier toute l’équipe de cette ACCA et tous les amis présents à ce laissé courre, qui comme chaque année, nous ont reçus dans la convivialité et l’amitié. Espérons que notre retour dans le Poitou du weekend prochain sera prolifique aux récrits et longues menées…
Revenir en haut Aller en bas
virollet
Photographe Amateur
Photographe Amateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1363
Age : 62
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Mar 17 Déc 2013 - 12:55

Je me permet de mettre quelques photos de ce samedi dans le brouillard.







Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Mar 17 Déc 2013 - 13:44

[quote="virollet"]Je me permet de mettre quelques photos de ce samedi dans le brouillard.


Merci beaucoup Jean Michel pour ces somptueuse photos, merci de ta présence malgré le temps et la chasse...
Revenir en haut Aller en bas
rouil cyril
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1662
Age : 34
Localisation : Scillé 79
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Mer 18 Déc 2013 - 1:56

Quelle belle meute!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 21 Décembre 2013 : Blanzay (86)   Ven 3 Jan 2014 - 5:34

Temps : nuageux avec éclaircies, 10 °C
Nombres de chiens découplés : 33

Comme à l’habitude, Jean Marie nous fait un casse-croute digne d’un réveillon en cette veille de Noel. Blanzay est un des territoires idéals pour la vènerie. En effet, il est très percé avec de nombreux chemins et une densité d’animaux exceptionnelle, lièvres, chevreuils, renards, sangliers et même cervidés, et pourtant pas de forêt que des boqueteaux.

11h : Jacques fait le rapport et nous sonnons le départ au lieu-dit la Cotterie. Nous nous dirigeons à la Garde où nous attaquons aussitôt. Derrière une ferme, un beau roncier, les chiens sont rapidement en alerte. L’animal quitte son enceinte, traverse une route puis deux avec la meute à ces trousses, il va se réfugier dans des terriers sur le bord d’une belle gite. Les déterreurs se mettent rapidement en actions et après un petit quart d’heure de travail, l’animal gicle. Il traverse bois et plaine pour après une heure de menée retourner dans son enceinte d’attaque et se terrer de nouveau. Nous faisons rapidement gicler mais il est décidé à ne pas partir, il fait 200 mètres et se loge dans un tas de bois. Nous le gracions en enlevant rapidement la meute qui commençait à s’approcher dangereusement. Au passage un animal sera gobé dans ce tas par deux chiens. Nous repartons pour quelques centaines de mètres et nous nous arrêtons dans une ruine entourée d’un grillage. J’arrive à entrer, mais plus rien, l’animal c’est volatilisé, en insistant dans la pénombre, Empereur excellent chien de terrier (du moins pour les trouver) abois dans un coin de mur, j’éclaire mais rien pas de trou. Notre compagnon rusé n’était pas fou en effet l’animal c’était réfugié entre deux murs en passant par une fenêtre, nous mettons les chiens en meute et faisons gicler l’animal qui se fait prendre dans un quelques centaines de mètres plus loin.
14h30 : Hallali, nous décidons d’en ré-attaquer un autre et c’est ce que nous faisons rapidement mais celui-ci n’est pas plus décider à courir que son compère et nous emmène de terrier en terrier jusqu’à la nuit. Il est 17h00, nous décidons d’aller sonner la curée.

Nous tenons à remercier toute les amis de longue date de cette ACCA ainsi que toutes les personnes présentes à ce laissé courre qui sont venu en nombre fêter notre retour dans notre belle région de vènerie le Poitou.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Jeudi 26 Décembre 2013 : La Chapelle Baton (86)   Ven 3 Jan 2014 - 6:20

Temps : Beau, 10 °C
Nombres de chiens découplés : 34

Nous découplons une fois en semaine chaque saison, La Chapelle Baton a son histoire car le bois des Chevreaux se situe sur cette commune. Elle présente un superbe territoire facile à suivre.
11h00 le départ, Jacques fait son rapport et nous sonnons place du village. Nous nous dirigeons vers deux belles enceintes épaisses ou chaque nuit des goupils sont aperçus. Aussitôt la première enceinte foulée, les chiens rapprochent et prennent un blaireau. Nous changeons d’enceinte et nos compagnons emmènent tout de suite une voie, voire deux, la meute se sépare en deux. Le premier groupe s’arrête à des terriers et le second que nous rallions immédiatement lance mais après a peine 15 minutes de récrits l’animal se terre dans des trous immenses. Malgré la bonne volonté de nos vaillants déterreurs et de leurs petits chiens, l’animal ne sera ni localisé et par conséquent pas déterrer alors qu’il a été vu rentrant. Nous décidons avec Gilles et Bernard d’aller faire gicler le premier animal déjà terré. Un fox est mis et au bout de 5 minutes de poursuite, le goupil pointe le bout de son nez et gicle. Il est important qu’il y ai peu de personne au déterrage car souvent l’animal gicle rapidement.
13h30 : Le relancé, La meute file derrière cet animal qui n’a qu’une seul idée rejoindre l’autre. Heureusement plusieurs personnes sont restées dessus afin de l’empêcher plusieurs fois de rentrer. Il y a même une fois ou la meute aurait pu le prendre mais l’animal repart quittant ses enceintes traversant plaines et bosquets. Nous arrivons à une enceinte où la meute est en défaut, pire certains jeunes compagnons ont pris la liberté de suivre un ou deux chevreuils les narguant à vue. Nous reprenons tout cela et reculons, l’animal a du se terrer. En effet, la chasse était passée par une petite enceinte au milieu des plaines ou la meute était tombée sans voie. Plusieurs compagnons aboient à l’entrée d’un terrier. Aussitôt nous déterrons mais encore une fois deux rusés se trouvent dans le terrier, le premier qui gicle est sec donc pas chassé sera vite abandonné au détriment du second. Celui-ci n’a qu’une idée se reterrer pour ne pas se faire prendre. En effet, 1, 2 puis 3 déterrages nous amènent à la nuit. Il est 18h00 nos valeureux compagnons prennent l’animal après une grosse heure de chasse sur terre et 3 bonnes heures de déterrage.
18h00 : Hallali, beaucoup aurait abandonné mais force de courage et de ténacité, la meute est récompenser par une prise à la surprise de tous. Moi le premier qui ne voyait plus sous-bois. Merci Saint Hubert

Nous sonnerons la curée en compagnie de Jean Jacques et de tous les amis du coin. Les honneurs seront faites à Adrien pour son anniversaire et ses plus de 60 permis de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Un petit cadeaux pour cette nouvelle année 2014   Dim 5 Jan 2014 - 13:39

Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 4 Janvier 2014 : Champniers (86)   Dim 5 Jan 2014 - 14:02

Temps : Beaux puis déluge, 9 °C
Nombres de chiens découplés : 39

Cela fait plusieurs années que nous commençons l’année à Champniers pour les vœux du maire où sonnons le départ pour le début des vœux.
11h00 : Apres une copieuse collation, Jacques souhaite les vœux et fait le rapport nous sonnons à cinq le départ pour la chasse. A la première enceinte d’environ 2, 3 hectares très épais, les premiers récrits se font entendre, Il monte en puissance au fur et mesure que la chasse se dirige vers la route. Arrivé la bas, les grognements de la prise se font entendre. Sans doute peu chassé et surpris par les forts récrits l’animal se fait prendre bêtement. Nous décidons de relancer un second animal nous traversons la route et tayaux.



La meute est affuté, mais l’animal aussi cette fois, il traverse plusieurs bois avant de prendre une grande plaine balayé par le vent fort qui nous donnera du fil à retordre, jusqu’à de grand paillé nous décidons d’arrêter à cause de leur grandeur. Nous décidons d’en réattaquer un autre.
Il est 12h30 : Nous foulons plusieurs gites épaisses où quelques jeunes se laisseront tentés par un chevreuil mais rapidement corrigé et remis dans le droit chemin. Comme dirait certains un bon chien est un chien qui chasse tout. C’est peut-être vrai mais vu les densités d’animaux que nous nous côtoyons nous devons de créancer la meute. En effet lors des trois dernières battues, il a levé pas moins de cinquante chevreuils en 6 enceintes. Mais revenons à la chasse nous arrivons sur un mur de ronce d’un hectare ou plus d’une meute ne si serait pas piqué, mais rien jusqu’à ce qu’Espion l’un des rapprocheur affuté du moment ne commencent à récrier, la meute le rejoint aussitôt, les récrits sont très fort, mais l’animal n’est pas encore aperçu, est un goupil, une fouine, au bout de 10 minutes un beau goupil gicle avec la meute à ses trousses. Il file et à peine 15 minutes il se terre. Rapidement les déterreurs font comme à l’habitude un travail remarquable un fox est mis et à peine 10 minutes après l’animal gicle sans que ni le fox ni les hommes ne l’ai touché (certains devrait en prendre de la graine). Une petite anecdote drôle au passage, une belle biquette de la ferme voisine est venue assister au déterrage mais pour sa sécurité S et E l’ont amicalement raccompagné jusqu’à son enclos en laisse. Saint Hubert pour les remercier leur a envoyé le renard qui est passé juste à côté d’eux avec une harde de chiens enragés laissés à toute vitesse. L’animal sous la pression après plusieurs bois retournera dans sa gite d’attaque pour se faire prendre après une bonne heure de récrit intense et une pluie battante 2eme Hallali. Il est 14h30.
Pendant la chasse un autre goupil présent également dans le terrier a giclé et avait été aperçu pas très loin de la prise. Nous décidons de le rembucher. Nous n’avons pas l’habitude de finir si tôt. Nous mettons les chiens à la dernière vue. Nos compagnons ne mettront pas trop de temps pour retrouver la trace à moitié effacée par la grosse pluie. L’animal s’était réfugié sous un clapier à lapins. Nous reculons la meute et faisons gicler l’animal. Celui sans doute pas trop entrainé se fera prendre en à peine 10 minutes dans des ronces épaisses.

16h30 : Nous sonnons les honneurs qui seront faites au président et à un suiveur. C’est la première fois de la saison que nous faisons une curée si tôt.

Merci à toute l’équipe de l’ACCA qui nous a gardés une fois de plus de nombreux goupils, ils nous ont promis sous la plaisanterie de les entrainer un peu avant notre prochaine venue de l’année prochaine. Merci à mon ami Elie et tous les nombreux suiveurs pour leurs participations comme à chaque fois active. Le Poitou nous porte chance, espérons que celle-ci reste, car nous découplons encore dimanche prochain dans un autre superbe territoire voisin.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 18 Janvier 2014 : Les Eglises d’Argenteuil (17)   Dim 19 Jan 2014 - 13:34

Temps : couvert puis pluie, 9 °C
Nombres de chiens découplés : 33

De retour dans les Charente Maritime où nous revenons chaque année début janvier depuis plusieurs années. La particularité de ce territoire est la présence de nombreuses plaines et par conséquent de peu de couvert. Ce qui fait notre plus grand plaisir, c’est l’accueil toujours aussi chaleureux. Ici Tout le monde est passionné de chasse au chien courant.
Revenons au laissé courre, après un copieux déjeuner (qui nous rappellera à l’ordre au premier débuché) Jacques fait le rapport et nous dirigeons comme à l’habitude vers un marais.
11h : Départ pour la chasse, Nous foulons les buissons longeant le marais, et après une bonne demi-heure nous lançons une fouine, celle-ci traverse deux fois la rivière, pour le souvenir, Julien en traversant, la effleuré car elle est passée sous ses pieds. Celle-ci monte rapidement dans un arbre. Nous la laissons tranquille. Apres avoir foulé tout le marais et au moment de charger les chiens pour changer de secteur, la meute lance.
L’animal part, il bute à la grande route et traverse le marais mettant les chiens en défaut au bord de la rivière. Nous la traversons sur sa voix dans les plaines, après quelques centaines de mètres nous sommes en défaut. Nous travaillons la voix difficilement jusqu’à des parcs à chevaux ou nous ne pouvons aller. Nous décidons de faire les devant et soudain la meute retrouve une voix et repart jusqu’à une petite décharge en bordure d’un village. Les chiens aboient sous des traverses, nous reculons la meute pour faire gicler. A notre grande surprise, l’animal présent dans le terrier est mal en point et malade. Il fera quelques mètres avant de se faire prendre par la meute. Nous ne serons jamais si cet animal était celui de chasse. Nous reculons et décidons d’aller attaquer dans un petit roncier ou chaque année nous en lançons au moins un.
En effet aussitôt arrivés, les récrits se font entendre, un premier goupil gicle avec la meute en furie à ces trousses, malheureusement il se réfugiera dans un énorme tas de bois, ou plusieurs locaux nous demandent de reculer car d’autres goupils étaient présent dans le roncier !! C’est ce que nous faisons mais 8 chiens restent dans le tas et ils le font rapidement gicler. Mais le reste de la meute est lancé derrière un autre goupil, celui-ci file dans les grands bois (plusieurs centaines d’hectares). Nous arrivons à rameuter tout le monde mais le goupil débuche et nous le perdons dans des grandes plaines.
Nous décidons dans un dernier effort de faire gicler d’une buse un animal. Celui-ci sortira rapidement mais le petit fox partira à ces trousses, et nous perdons plus de 10 minutes avant de lâcher la meute. Le renard a décidé de faire le même parcours que le premier et nous le perdons au même endroit. Nous reprenons une voix qui nous ramène au marais. Il est 17h45 nous arrêtons la pluie commence à bien tombé.

Nous tenons à remercier tous les amis des Eglises, Virollet et les amis du rallye d’Argenson. Les terres des Charentes nous donnent cette année beaucoup de fil à retordre mais c’est avec beaucoup de plaisirs que nous y retournerons dans les semaines à venir.
Revenir en haut Aller en bas
virollet
Photographe Amateur
Photographe Amateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1363
Age : 62
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Dim 19 Jan 2014 - 23:19











Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Dimanche 12 Janvier 2014 Champagné Saint Hilaire (86)   Mar 21 Jan 2014 - 14:30

Temps : Beaux, jusqu’12 °C
Nombres de chiens découplés : 41

Comme tous les ans, nous découplons début janvier dans ce territoire qui est pour moi le plus beau par sa diversité (plaine, bocage, étangs, vallée…) tout est présent pour les plaisirs cynégétique. Découpler un dimanche est un plaisir pour nous car de nombreux amis suiveurs viennent nous rejoindre.

11h : Apres le traditionnel rapport ou pas moins d’une centaine de convives participes, nous nous dirigeons vers le bocage. Nous foulons une première gite sans succès et à la deuxième, nos compagnons lancent, des récrits très fort se font entendre et puis plus rien, L’animal a peine fait 200 mètres dans ce gros roncier. Hallali l’animal n’a pas su se détourner de la meute enragée.
Nous décidons de réattaquer, après deux enceintes foulées sans succès, nous dirigeons vers un roncier impénétrable ou nous avons l’habitude de lancer. Aussitôt les Anglos lancent, la meute est en furie, mais l’animal plus vaillant débuche et vas se réfugier dans un parc percé mais très fourré, nos chiens maintiennent l’animal. Au bout d’une demi-heure de récrit intense dans cet enfer. Il sort du parc en grimpant au grillage laissant ses poursuivants enfermés, tant bien que mal nous les faisons sortir. Et nous repartons, la meute s’arrête à un petit bois clair. Nous faisons les devant rien, reculons, soudain Eder aboi dans une buse ou l’eau coule, l’animal bondit devant la meute (il est trempe). Les chiens repartent en furie, nous le ratons deux fois où il est devant la meute jusqu’à ce qu’il se loge dans un drainage ou nous devons abandonner. Il a gagné malgré les nombreux relancés à vue.

Pas abattu, nous nous lançons à la poursuite d’un autre goupil, Nous foulons deux enceintes avant de nous diriger vers les étangs. Deux beaux étangs entourés d’une centaine d’hectares de brandes qui sont peuplées d’une faune exceptionnelle. Nous ne tardons pas à lancer. L’animal quitte rapidement son enceinte et débuche. Nous le suivrons jusqu’au parc ou le premier était, Nous foulons les devant sans succès et décidons de retraiter.

Merci encore une fois n’est pas coutume à l’ACCA de Champagné Saint Hilaire et ses membres qui une de fois de plus nous ont réservé un accueil extraordinaire. N’oublions pas les nombreux suiveurs qui comme à l’habitude sont venus passés une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Delphine
Daguet
Daguet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Le Bouchage (16)
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   Jeu 23 Jan 2014 - 8:43

Merci pour les photos, elles sont très belles !!! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014
» compte rendu rallye du cantal
» Compte rendu Rallye de la Sarthe 2012
» compte rendu rallye !!!
» Compte rendu du repas de fin d'année 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Archives du forum :: Comptes rendus de la saison 2013-2014-
Sauter vers: