Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

10 années de passion partagées avec vous tous!!! Merci!!! 10 Avril 2007-10 Avril 2017...

Partagez | 
 

 Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 25 Janvier 2014 Saint Martin L’Ars (86)   Dim 26 Jan 2014 - 13:41

Temps : Beau, 10 °C
Nombres de chiens découplés : 45
Une chasse restant gravée à jamais dans nos mémoires

Cette ACCA nous accueille tous les ans depuis la création de l’équipage. Apres une collation partagée avec les locaux, nous nous dirigeons vers les bois de la Raux tout prêt du circuit Automobile du Vigeant. Nous foulons plusieurs enceintes sans succès, il pleut depuis deux jours, les animaux sans doute à l’abrit. Cependant de nombreuses traces de betes noires apparaissent quand soudain nous lançons. Certains chiens refusent, c’est pourquoi nous arrêtons tout de suite. Une dizaine de noire seront aperçues fuyant quelques-uns de nos compagnons distraits. Nous décidons d’aller à la Robinerie. Cette enceinte d’une bonne cinquantaine d’hectares est essentiellement constituée de ronciers épais et brandes et d’un ruisseau difficile à franchir car il déborde. Aussitôt arrivée sur place, les premiers récrits se font entendre il est 15h00. Un animal est sonné, la meute se dirige rapidement vers la vue et continue à pousser de plus en plus fort. Soudain dans l’eau, un défaut, une quinzaine de chiens se mettent à aboyer des sangliers puis les laissent pour rejoindre leur compagnons qui ont décidés de ne pas laissé tranquille leur goupil. Celui-ci déboussolé se tape dans les ronciers et est relancé à vue pas moins de cinq fois jusqu’à ce qu’il décide se faire chasser en gardant une distance d’avance mais il ne débuche pas. Les récrits sont si puissant que plusieurs chasseurs de la commune voisine viendront nous rejoindre croyant à une chasse aux sangliers. Nos chiens enragés le poursuive jusqu’à la nuit où il finit par débucher. Nous laissons faire il est 18h30, la meute file deux kilomètres jusqu’à un tas de souches ou nous sommes contraint d’arrêtés il est 19h.

Je sais que ceux qui ont participés à ce laissé courre n’oublieront jamais cette belle journée de chasse. Remercions tous ceux qui se sont employé pour ce bon moment plus particulièrement aux amis de Saint Martin.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 1er Février 2014 : Lorigné (79) Invité par R. Pigerat   Mar 4 Fév 2014 - 15:14

Temps : Beau puis averses, 9 °C
Nombres de chiens découplés : 55, 20 pour le rallye Pigerat et 35 pour nous

En ce premier week end de février, c’est un grand plaisir de retrouver nos amis de Lorigné et plus particulièrement ceux du Rallye Pigerat. Après un copieux repas ou une centaine de personnes ont participé. Didier le Maitre d’équipage du rallye Pigerat et Jacques font le traditionnel rapport. Nous sonnons le départ avec une quinzaine de trompe ce qui est pour nous un grand plaisir.
Nous nous dirigeons vers croutelle où nous avons l’habitude d’attaquer. Après avoir foulé la majorité des gites, nous décidons de regarder dans les terriers car il a plu toute la nuit. Nous en faisons gicler un, la meute arrive en furie derrière l’animal qui a de l’avance, la meute par son nombre et son manque d’habitude de chasse en commun est maladroite. En effet, elle s’emballe plusieurs fois sur des voix doublée jusqu’au terré.
L’équipe des trois mousquetaires intervient rapidement et fait gicler notre goupil dans les règles de l’art (sans toucher à l’animal). La meute commence à s’appliquer et nous traversons les bois jusqu’à une souche.
Notre renard est rapidement délogé. Nous le prendrons quelques centaines de mètres plus loin à l’entrée d’un village. Il est 14h. Nous décidons de réattaquer, Nous foulons d’autres ronciers sans succès.

2eme lancé : Nos déterreurs mettent un fox dans un pailler et ce n’est pas un renard mais deux qui giclent. Heureusement la meute reste grouper et se met au trousse d’un des fuyards jusqu’au pailler du président. Bernard notre déterreur intervient rapidement et fait gicler l’animal qui décide de débucher nos compagnons enragés à ses trousses. Après une bonne demi-heure de débuché à travers les bois et les plaines l’animal borde le village de Lorigné coinçant la meute derrière un mur. Nous faisons passer tout ce petit monde qui se dirige dans une grange inhabité. Nous retirons la meute. Bernard me rejoint et nous faisons rapidement sortir l’animal qui choisit de passer par une fenêtre. Tout le monde repart et après cinq cent mètres hallali il est 16h30. Nous arrêtons.

Nous sonnerons la curée de jour pour une fois mais quel plaisir de la sonner à une quinzaine. Les honneurs seront fait à un fidèle suiveur et avant tout ami de notre équipage et à une personne de Lorigné.

Merci à toutes les personnes qui ont contribuées à passer une bonne journée à commencer par l’ACCA de Lorigné, tous les suiveurs (dont mon ami Elie) et pour finir Didier et les membres de son équipage avec qui nous passons toujours un agréable moment.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Dimanche 9 Février 2014 : Usson du Poitou (86)   Lun 17 Fév 2014 - 14:08

Temps : fortes averses, 10 °C
Nombres de chiens découplés : 44

Usson est une des communes les plus proches du chenil, cette commune a une superficie de 7000 hectares pour moins de 3000 à l’ACCA. C’est un plaisir d’y venir pour retrouver de nombreux amis venus affrontés le sale temps et l’humidité.

11h15 : Nous nous dirigeons en limite de Saint Martin l’Ars, après plusieurs enceintes foulées sans succès, nous décidons d’aller retrouver notre goupil d’il y a 15 jours à la Robinerie. A peine arrivé, les premiers récrits se font entendre, l’animal est aperçu. Comparé à la fois précédente après 1 demie heure de poursuite dans le fourrée impénétrable, l’animal décide quitter sa gite suite à un gros relancer à vue où il s’est fait peur. Il débuche passe les étangs et file vers les bois de la rau. Nous avons du mal à suivre car de nombreux ruisseau transformée en rivière nous obligent de contourné. Nous recollons aux buttes à Benetau ou après plus de 2 heures de récrit nous sommes en défaut dans l’eau. Nous faisons derrière, devant… rien en vain. Une vue est annoncée à un kilomètre mais nos compagnons ne reconnaitrons pas leur animal qui s’est envolé.

Nous décidons de réattaquer, c’est ce que nous faisons dès la première gite. La meute débuche et après 500 mètres, défaut dans l’eau. Il est 18h30 nous arrêtons car une dizaine de jeunes ont décidé de jouer la prolongation.

Merci aux amis d'Usson pour leur accueil.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 15 Février 2014 : Montalembert (79)   Lun 17 Fév 2014 - 14:12

Temps : couvert puis beau, 12 °C
Nombres de chiens découplés : 39

Montalembert est une commune où nous avons un formidable accueil, ce qui à chaque fois nous rappel à l’ordre. En effet un repas digne d’un banquet nous y est servi. Après cette copieuse collation, jacques fait le rapport. Stéphane a mis 21 chiens et Jacques 18.
Il faudra plus de 2 heures à fouler pour attaquer. Un tout petit renard qui démarre à vue devant la meute. Celui-ci a chaud une première fois une seconde puis une troisième avant de partir rejoindre les brandes. Dans ce carré, une maison écroulée en partie est un refuge idéal pour les goupils. C’est là que nous le relançons. Celui fait un premier puis revient et après 1 heures 30 de beaux récrits, nous perdons l’animal au niveau de la maison écroulé.
Décidément c’est le deuxième animal qui se volatilise.

Nous foulerons pendant plus de 2 heures pour essayer de le retrouver voir d’en retrouver un autre sans succès.

Merci à nos amis de Montalembert.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Dimanche 16 Février 2014 : Champagné le sec (86)   Lun 17 Fév 2014 - 14:50

Temps : Beau avec averses, 10 °C
Nombres de chiens découplés : 45

Découpler à Champagné est toujours important pour l’équipage car Laurent (le président) fait presque parti de la famille. Depuis plus de 20 ans nous nous retrouvons sur ce territoire idéal pour la vènerie avec un bémol, la forte densité de chevreuil qui y est présent.

11h00 :  après le rapport de Jacques en compagnie de nombreux convives (amis avant tout) nous nous dirigeons vers le point d’attaque derrière chez le président.  La journée commence mal, en effet des jeunes intrépides partent sur des chevreuils. A peine arrêté nous tombons dans une gite très épaisse  sur un gros paquet de cochons. Nous retirons aussitôt la meute qui n’a pas le temps de se distraire. Cependant quatre beaux noirs seront aperçus fuyant de l’enceinte.
Malgré la maitrise de la meute dans des conditions difficiles, nous ne trouvons toujours pas de goupil. Nous foulons plusieurs enceintes avant d’entendre les premiers récrits qui rejoindront aussitôt des terriers.
Les déterreurs interviennent aussitôt, Bill est mis au terrier, très peu de temps après celui-ci ressort. Par chance, Annick nous annonce un goupil fuyant, c’est notre animal.
13h30 : Nous mettons la meute à ses trousses, celle-ci file derrière jusqu’à une décharge où l’animal se réfugie. Nous déterrons rapidement. A peine 10 minutes et nous repartons de plus belle.



La meute est en haleine. Beaucoup de chevreuils sont aperçus devant nos compagnons concentrés qui retournent au premier terrier. L’animal ne sachant plus où aller, retourne se réfugier derrière des blaireaux.
Grâce à un superbe travail de toute l’équipe de déterrage, nous arrivons  à trier notre rusé entre blaireau et renard frais.



Celui ci repart déboussolé, il se dirige vers un paillé où il est aperçu. La meute arrive avec 10 bonnes minutes de retard. Nous tombons en défaut sur le bord du village. Nous faisons les devant quand un habitant nous donne un indice crucial, en effet l’animal est réfugié dans une friche à côté de son jardin. Grâce à lui nous le relançons et le prenons presque aussitôt.



Il est 17h30, nous décidons de retraiter sur cette belle prise.
La curée sera sonnée de jour (chose rare). Les honneurs seront faits à Annick. Merci aux nombreux suiveurs et amis venus partagés ce très bon moment. Je pense à Thierry, Jean Francois et bien d’autres…


Dernière édition par yoanndeschevreaux le Ven 14 Mar 2014 - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 22 Février 2014 : Moutardon (16)   Dim 23 Fév 2014 - 2:21

Temps : averses puis beau, 12 °C
Nombres de chiens découplés : 38

Comme chaque année depuis bien longtemps nous nous retrouvons à Moutardon pour découpler dans ce territoire occupé par les vallées de la Lisonne et ses affluents. Après un copieux déjeuné, Jacques fait le rapport et nous nous dirigeons vers le point de départ.
Depuis trois week end de suite, il pleut toute les nuits d’avant chasse ce qui rend difficile les jours de chasse car un grand nombre d’animaux sont au terrier.
Une gite très épaisse d’au moins 2 hectares ou deux goupils ont été lancés la semaine précédente. Malheureusement nous foulons de fond en comble sans ne rien trouver. Nous foulons plusieurs ou seul un magnifique 10 cors sera aperçu fuyant.
Nous dirigeons vers une ancienne vigne sur la réserve (en Charente la chasse sur les réserves est autorisée). Les premiers récrits se font entendre, l’animal est lancé, la meute est rapidement en haleine, l’animal tourne dans son enceinte jusqu’au moment où il débuche nos compagnons en furie à ces trousses. Il traverse un bois, refait sa voie et reprend la plaine en direction d’une ferme qu’il traverse avec toujours la meute déterminée à ne pas le lâcher. Nous traversons la ferme, reprenons la plaine et après un bon kilomètre. Les chiens retrouvent l’animal dans un petit roncier qui est pris après 3 bons quarts d’heures de récrit intense. La plaine et la meute déjantée ont asphyxié notre goupil perdu.
13h30 Nous décidons de continuons et d’en chasser un second. Nous foulons une enceinte en vain. Puis nous dirigeons vers la vallée de la Lisonne. Une partie de la meute se distrait sur des ragondins alors que d’autres lancent. Nous rameutons tout le monde derrière le goupil qui sera annoncé peu de temps après. Après un défaut le long de la rivière l’animal se terre dans une falaise a plus de 3m. Grâce à un super travaille de l’équipe de déterrage, l’animal est ressorti après plus d’une bonne heure de travail acharné. Nous repartons derrière l’animal usé sans doute par ce long combat au terrier et après une petite demi-heure de récrit intense faisant résonner cette superbe vallée. Le goupil est pris dans un roncier impénétrable.
Il est 17h00, nous foulons une derrière enceinte sans succès et décidons de rentrer faire la curée.

Merci à toute les personnes présentes à ce laissé courre, plus particulièrement au membre de l’association de chasse de Moutardon et à nos déterreurs qui font un travail formidable chaque week end.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 1er Mars : Caunay (79) avec Rallye Pigerat   Ven 14 Mar 2014 - 15:32

Temps :Beau temps
Nombre de chiens découplés : 42

Après Lorigné où le Rallye Pigerat nous invite, c'est à notre tour de rendre l'invitation. C'est que nous faisons depuis que ce jeune équipage existe. Nous nous retrouvons sur ce territoire de deux Sèvres atypique ou ce trouve des grand bois et un marais avec biotope unique.

Après un copieux repas le rapport est fait sur la place du village. Nous nous dirigeons vers les grands bois où nous foulons une bonne heure avant de lancer un animal qui se terre dans des trous profonds au bout de quelques centaines de mètres. Nous mettons les chiens en meute. L'équipe de déterrage opère. Après une bonne heure de travail, à notre grand désespoir un chat est découvert au fond de la galerie devant le petit chien. Celui ci sera relâché sans encombre. C'est une première pour nous, le petit chien est remis mais le site compliqué et le nombre important de personne présente sur les trous nous décide d'aller trouver un autre animal. Après deux enceintes foulées l'animal est annoncé sortant des terriers. Nous reculons et la meute se sépare.
Des compagnons plus affutés que d'autres maintiennent l'animal jusqu'à un gros pailler. Nous le faisons gicler au bout d'une bonne heure de travail. Celui-ci décide changer de secteur avec la meute en furie à ses trousses et de se réfugier dans un tas de bois. Malheureusement pour lui quand nous arrivons l'animal est pris, il est 16h30 c'est la retraite prise.

Nous sonnons la curée avec pas moins de 20 trompes et de nombreux convives, le mois de mars est là. Nous remercions toute l'équipe de Caunay ainsi que nos amis du Pigerat pour leur convivialité et la sympathie qu'ils nous offrent à chaque fois que nous découplons ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Dimanche 2 mars : LAFFAT (36) avec Rallye Goupil   Ven 14 Mar 2014 - 15:59

Temps : Beau et chaud
Nombre de chiens : 51

C'est un privilège de venir tous les premiers dimanche de mars dans ce somptueux territoire, où la foule se déplace pour nous accompagner. Le rapport est fait par Raymond (maitre d'équipage du rallye goupil) qui comme à l'habitude nous régale par son allocution parfaite où rien n'est laissé au hasard.

11h00 Nous sonnons le départ et la traditionnelle fanfare des adieux à la forêt de LAFFAT écrite par M. Bernard MORILLON. Nous nous dirigeons vers une gite très épaisse en bordure de la forêt. La meute tout de suite rapproche une voix jusqu'à un terrier où l'animal est rapidement déloger. La meute se lance à sa poursuite dans des récrits ahurissant. Maitre goupil débuche tout de suite, nous sommes tous rapidement larguer par la meute (même les voitures). Quand nous recollons après au moins 5 kilomètres, nous retrouvons nos compagnons et les restes du renard pris. Celui ci s'est asphyxier dans son périple. c'est la première prise il est 13h30.

Nous décidons de mener un deuxième animal. Nos faisons la petite foret et lançons aussitôt. Mais encore une fois l'animal se terre, nous le faisons tout de suite gicler. Les chiens repartent et débuchent, vers des gros buissons où pas moins de ' goupils en plus de celui chasser seront annoncés, mais nous maintenons notre animal qui revient se terrer dans sa première gite. Le travail du déterrage est rendu difficile par les nombreuses personnes voulant voir en premier le renard giclant. Mais c'est très plaisant de voir autant de monde à nos laissés courre. Nous repartons après à peine 1 kilomètre l'animal se reterre. Après un dernier déterrage, nous prenons l'animal qui ne veut pas se livrer il est 16h30. C'est la retraite prise.

Nous sonnons la curée avec Bernard Morillon et plus de 150 amis présents pour honorer cette belle journée. Les honneurs de notre équipage sont faits à Yannick un suiveur volontaire et tenace qui a toute les qualités pour être un bon bouton. Merci à la famille Frechon qui nous accueille depuis longtemps. Merci également aux amis du rallye goupil avec qui nous passons toujours de grands moments pendant nos laissés courre.



Dernière édition par yoanndeschevreaux le Ven 14 Mar 2014 - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Samedi 8 mars : Bois des Chevreaux (86)   Ven 14 Mar 2014 - 16:00

Temps : beau et chaud
Nombre de chiens : 31

Revenir en haut Aller en bas
yoanndeschevreaux
troisième tête
troisième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 34
Localisation : vienne (86)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Dimance 9 mars : Haims (86)   Ven 14 Mar 2014 - 16:50

Dans la continuité de LAFFAT, nous retrouvons le rallye goupil sur ce superbe territoire aux très nombreux suiveurs. Après le traditionnel repas, le rapport est fait devant la salle.

[url=]

10h45 : Nous nous dirigeons vers une gite très épaisse où nous avions laissé un goupil pris l'an passé. L'animal est lancé au même endroit après un quart de travail de la meute. Il fait plus de 20°C le lancé est dur car l'enceinte est très fourrée et nos compagnons peinent à percer. Mais plus le temps passe plus les récrits se renforcent. L'animal est relancé à vue plusieurs fois et après une bonne heure de menée haletante l'animal est pris. Il est 12h30.

Nous changeons de secteur pour chasser un autre goupil. Nous foulons un refuge où des dizaines de chevreuils giclent dans les chiens. Nous sommes obligés de corriger quelques jeunes distraits. La meute accuse à des terriers et Gilles qui a quelques compagnons à proximité lance. Nous rameutons et partons derrière cet animal avec des récrits très imposants. Après une bonne demi heure de chasse notre rusé se loge dans les trous où nous étions passés.

Nos experts des terriers ont fait une véritable démonstration pendant plus d'une heure où ils ont trié  l'animal au milieu de plusieurs blaireaux. Réaliser ce type d’exercice connote une maitrise parfaite de l'ouvrage. Nous tenons à féliciter cette équipe constituée de Bernard, Jean Louis, Jerome, Yoann et Gilles avec les deterreurs du rallye goupil qui chaque week réalise un travail extraordinaire dans le respect des animaux.



Reprenons la menée, notre goupil repart avec les chiens à sa poursuite. Il se reterre a peine un kilomètre plus loin. nous le ressortons et là il décide de prendre la plaine mais un chien le poursuit à vue le tableau est superbe au bout de la plaine notre chien se couche épuisé dans l'herbe humide avec le goupil tout aussi fatigué l'autre coté du buisson qui se fait prendre par la meute qui surgit.

Il est 17h00, c'est la retraite prise. Nous sonnons la curée devant la salle. Les honneurs sont fait à M. Faugeroux. Le vin d'honneur rempli la salle de Haims. Merci à tous nos amis de cet ACCA venus en nombre participés à cette superbe journée qui restera longtemps dans nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Compte rendu rallye du bois des chevreaux sainson 2013 2014
» compte rendu rallye du cantal
» Compte rendu Rallye de la Sarthe 2012
» compte rendu rallye !!!
» Compte rendu du repas de fin d'année 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Archives du forum :: Comptes rendus de la saison 2013-2014-
Sauter vers: