Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGalerieS'enregistrerConnexion

10 années de passion partagées avec vous tous!!! Merci!!! 10 Avril 2007-10 Avril 2017...

Partagez | 
 

 Rallye Au Pas Du Lièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 26 février   Mar 14 Mar 2017 - 15:23

Ce dimanche, le RAPDL chasse à Le Gicq (17) accompagné du Rallye Vallée de la Seudre. C'est jour de bruine et nous avons 8° pour nous réchauffer.

13 heures : Les chiens sont par terre, les veneurs aussi !














....et les veneurs vont devenir de pauvres hères accompagnés de chiens pourtant plein de bonne volonté...... mais quand
il n'y a pas....!! 15 heures....... 16 heures......... 16h30........ Rien sur les champs ! Il faut dire que les blés et les colzas ont été sulfatés.............. ça empoisonne ! Les lièvres ont décampé !!

















Finalement, nos chasseurs entrent dans un bois...... 17 heures......... 17h10 !! la voix de Kinou retentit : "Taïaut" !!
Les chiens se récrient, les moteurs des véhicules vrombissent, les yeux, les oreilles, sont aux aguets : de quel côté
va-t-il débucher ? Côté route ou côté plaine ? Enfin! Plaine........qui fait une bosse !! et ensuite c'est la vigne. Et c'est ce qu'il choisit. Nous sommes sur le chemin au bout de la vigne; les chiens sortent du bois, traversent et descendent dans les colzas;

















....dans leur élan, ils vont au bout du champ, mais ils n'ont plus la voie; ils remontent, ils farfouillent les colzas avec frénésie......; d'un coup, presqu'en boudure du chemin, le lièvre gicle à la truffe des chiens, longe la vigne en remontant,
la traverse, retourne au bois; il a débuché de l'autre côté, traversé la route, dévalé le blé en longeant les colzas : ce sont les chiens qui nous le disent ! Arrivés dans le fond, plus une voie !








........ c'est le silence....et personne n'a eu l'oeil assez perçant.......... Ils barrent........mais le lièvre "s'est barré", ou glissé dans un coin........

Il est 18 heures; la nuit n'est pas loin, surtout par ce temps déjà gris.
C'est une retraite manquée, mais ce lièvre de dernière instance nous a sauvé d'un buisson creux.


Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 1er mars   Jeu 16 Mar 2017 - 16:50

Le RAPDL est invité en forêt domaniale d'Aulnay de Saintonge (17) par les Rallyes Vallée de la Seudre et Bois de Signac; le rendez-vous est à la maisonnette des Fontenelles; la pluie a aussi été conviée; il fait 9°.

12h20 : Le départ se fait à l'autre maisonnette ;











ça s'en va ou ça revient ?





12h35 : Un lièvre est lancé ! Il avance dans la forêt, il se rapproche de la route,au niveau de la pancarte, comme nous y arrivons; il s'apprêtait à traverser; finalement, il s'offrira le luxe de bondir au milieu des chiens avant de passer de l'autre côté;








.....il va débucher sur le territoire de Vinax, passer Les Consoudes et continuer sa course..... Jusque-là, tout va bien pour les chiens, ils suivent;









......arrivés en bas des Consoudes, ils sont en défaut.





Une vue, sonnée là-haut en direction de La Foye, leur donne un petit coup de pouce.....











Le lièvre, qui a bouclé, s'est fait voir en traversant un champ de blé; il se dirige au bois; après le bois, c'est la route, et de l'autre côté, la forêt...
Nous sommes maintenant, sur la route; nous entendons les chiens, ils se rapprochent..... ils arrivent dans le bois, toujours sur la voie; le lièvre les balade un peu là-dedans, mais il n'est pas le seul animal; nous l'attendons à sortir, ou sur la route, ou sur le champ........ce sont les chiens qui quittent le bois pour mieux y revenir après un moment d'égarement;
le lièvre, dans le bois, arrive à une barrière qui donne sur la route mais là, sont postés quelques suiveurs; le lièvre a eu peur de ces ombres, il fait demi-tour et débuche du côté des chiens qui reviennent à la charge !!!!
13h20 : nous entendons l'hallali !!









13h30 : La chasse reprend en forêt, juste après la route.
13h50 : Les chiens lancent un lièvre qui ne tarde pas à débucher côté Vinax...... encore. Il va faire un grand tour pour aller se blottir dans le bois en bordure de Contré.
Les chiens montent le guéret, longe la haie et filent accrochés les uns aux autres, dans les champs de blé, eux aussi, accrochés les uns aux autres......














Ils sont sur la bonne voie : le sonneur de vue (ou le veneur du son) les incite à poursuivre.





Ils descendent le chemin jusqu'au petit bois mais déjà le lièvre a débuché et filé dans un autre bois. Les chiens sont en défaut..... La quête va être abrégée : l'un des maîtres d'équipage vient de se faire houspiller par un chasseur de Vinax !! ................... 15h30 : Les maîtres d'équipage rameutent les chiens et retournent en forêt, suivis par un chapelet de véhicules.......














Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 1er mars   Jeu 16 Mar 2017 - 17:21

Voilà cinq minutes que les chiens sont entrés en forêt, un lièvre est lancé et il faudra encore cinq minutes pour qu'il débuche alors que nous voyons fuir un renard à l'autre bout.





Le lièvre file dans le bois de Contré/St-Mandé, traverse la route pour visiter une autre partie du bois de Contré. Les chiens poussent; il débuche encore, monte dans le blé, fait une boucle, revient et entre de nouveau dans le bois alors qu'un change se lève dans le blé, .....mais les chiens n'insistent pas;











.......ils reprennent la voie quand le capucin premier est vu traverser une allée dans le bois; il longe un champ,





........, retourne dans le bois; les chiens arrivent; le lièvre recule et sort une fois encore pour monter aux éoliennes et enfin revenir dans la forêt; les suiveurs qui l'ont aperçu diront "qu'il n'avançait plus".
Il est 17h30.

















Les chiens, à leur tour, entrent en forêt. Ils sont si actifs qu'un lièvre gicle, -bien trop rapide pour que ce soit le même-
mais les chiens sont encore partis pour un tour.....un petit tour.....les veneurs en ont "plein les bottes" !!





Il est bien l'heure d'arrêter : 18 heures !! La clarté n'est plus là et la curée est à faire.

Les honneurs seront pour l'ami de Damien et pour Bernard P.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 4 mars   Dim 19 Mar 2017 - 15:43

Le RAPDL chasse à Mons (17) sous la pluie, le vent, le soleil par intermittence; il fait doux pour l'instant : 10°.
Ici, que des vignes.....et des fossés !

A 12h50, c'est le départ ........











........et les chiens commencent par apeurer un chevreuil qui va se prendre dans le filet du terrain de moto-cross.








13h03 : Les chiens ont quelque connaissance......
Diane se détache de la meute; elle a sa voie, c'est sûr ! elle va en direction de la route; nous nous détachons aussi, nous la suivons; elle pousse son lièvre à sa cadence.....











........ mais nous entendons la meute à l'opposé, ça semble être la furie !!....
Nous revenons et nous arrivons juste à temps pour voir Kinou sur la route, faire de grands gestes comme si un avion s'apprêtait à atterrir (il ne lui manquait que les "petites raquettes" et......l'avion !). Elle signalait simplement : "hallali !
c'est fini !" (voilà comment peut naître une chanson....) . Il est 13h20 !





...et l'Empereur, de par son rang, est toujours servi avant les autres.......





Etant ailleurs, Kinou me rapporte ce qu'elle a vu : "Les chiens ont levé en bordure de bois, le lièvre a filé dans la chaume et puis dans le guéret; il a longé la route, ensuite il l'a traversée, il est allé dans les maisons; les chiens ont suivi jusqu'aux maisons, ils l'ont relancé dans le parc (inhabité); il est allé se fourrer dans un coin......alors que", ajoute-t-elle
d'un air navré, "la porte était ouverte à côté" !!.........

Pendant ce temps, la chasse a repris.





A 13h50, un lièvre est lancé dans une vigne et rentre.... dans le bois; il en sort....deux !! Un qui traverse le chemin, et
l'autre file en longeant une vigne,








.......il se forme deux chasses; il faut rameuter et pour aider, voilà une belle averse........
14h50 : Les chiens ont une voie dans les vignes; ils montent alors que le lièvre descend;......







.....ils descendent comme le lièvre biaise en remontant;











.........seulement......, un deuxième, peut-être même un troisième, lièvre a du apparaître parce que là encore, ......
deux chasses !!

15h15 ! Quentin appelle et rappelle..........
15h20 : Taïaut ! mais c'est parti............ hors piste !!
A 16 heures, tout le monde est de retour et Quentin repart au front...........
16h20 : UN lièvre détale, monte au château d'eau, descend les vignes, passe sous le pont de Prignac et file sur Aujac.
Les chiens le poursuivent............ et les voilà en défaut : ils vont musarder dans le bois........ un change débuche....... non !! Les chiens obéissent !
Il est 17 heures. Une vue informe : l'animal serait revenu vers le cimetière........
Ils reviennent sur cette vue......








.......les voix s'échauffent; le lièvre vient de descendre une vigne.... un champ.....il a traversé la route et a disparu dans une chaume.........

A cet instant, le ciel se charge de gros nuages noirs...........





Les chiens prennent difficilement la voie; à leur tour, ils traversent la route et sautent dans la chaume, juste comme le lièvre retraverse la route et remonte dans une autre vigne.





Les chiens cherchent dans cette chaume mais ce qui menaçait, s'abat sur eux avec force et froideur, effaçant toute
trace, toute voie.........
Quentin, Gérard, demandent refuge et sans peine, les chiens acceptent de monter à l'abri...........
Il est 17h40; la chasse s'arrête .....faute de participants.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 4 mars   Dim 19 Mar 2017 - 16:02

Alors que la curée se prépare, les plus téméraires paradent..........à l'abri !





La curée se fait sous une pluie......froide !


























Les honneurs seront pour Chounet et Patrice.


Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 5 mars   Mar 21 Mar 2017 - 10:29

Bois Chevais (79) : Le Rallye Tail'Fontaine reçoit le RAPDL.
Même temps que la veille : mars débute à peine, les giboulées sont ponctuelles !!














13 heures : Le départ se fait, comme d'habitude dans le bois.





Trois minutes plus tard, un lancer ! Les chiens se récrient; un lièvre est descendu.......et les chiens n'arrivent pas !!
Nous tournons et retournons : il y avait deux lièvres et comme par chance, l'élu nous a échappé !....il est parti dans l'autre sens avec les chiens.
Quand nous les rejoignons, ça balance pour les chiens mais le lièvre a été vu revenir à la route.........





Ils finissent par reprendre la voie et nous avons le plaisir de les entendre se récrier alors qu'ils égrennent les champs,
les hameaux, les chemins.............;


























.........et se récrier toujours...... lorsqu'ils tombent en défaut.








Nous avançons de vue en vue, le lièvre est toujours passé quand nous arrivons; mais cette fois-ci, c'est plus ennuyeux :
le lièvre s'est volatilisé au milieu des maisons après avoir escaladé un tas de gravats et fait une glissade sur un tobogan........
Les chiens vont nous détailler sa course et nous dire qu'il est finalement passé sous le grillage;















Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 5 mars   Mar 21 Mar 2017 - 11:25

......; il a donc dévalé le talus......mais vous, les chiens, vous n'avez pas le droit, vous devez faire demi-tour, c'est Isa qui vous le dit : "Obéissez! sinon je me fâche"!











Par crainte ou par docilité, les chiens contournent les maisons; nous sommes dans ce lieu dit : "Chez les Houmeaux", c'est intrigant !.......
14h15 : Les chiens vont flairer le bosquet qui jouxte les maisons;





.....ils trouvent une voie; les veneurs pensent : "un chevreuil"! mais non ! Le lièvre jaillit de ce bosquet, longe la haie en face,








.....tourne en bordure du guéret, fait le tour des maisons, traverse le chemin et s'en va dans les hauts colzas;
les chiens en font tout autant.








Les chiens avancent timidement lorsqu'une vue nous appelle au chantier des éoliennes futures.
Le lièvre est descendu dans les colzas; il a bifurqué dans le fond et s'est ravisé : il a reculé....... 14h45 !
Durant une heure, les veneurs et les chiens vont barrer et loin à la ronde.
Une averse cinglante mettra fin à leur quête.





Quinze minutes de trajet et nous voilà de retour à Bois Chevais avec un bel arc-en-ciel.





Hommes et chiens repartent...........








Il est 16h05 ! A 16h10, un lièvre est lancé dans le guéret; il monte dans le blé et va rejoindre les copains.




















Après le bois, deux lièvres se partagent la meute : l'un traverse la route et descend aux maisons, l'autre file à travers champs; chacun emmène sa dizaine de chiens; nous suivons "l'autre"; la chasse est belle, les récris forts et prenants;
il faudrait les arrêter !! mais......y parvenir !!?? Les voilà arrivés au-dessus des marais, nous ne les voyons plus, nous les entendons toujours. Quentin les a rejoint.
Il n'est pas loin de 17 heures quand la meute est au complet.........
Un lièvre encore va partir devant les chiens mais l'échange se fait dans les colzas plus haut........... ça devient compliqué et inintéressant pour des chiens épuisés......

17h30 : Tout le monde revient au bercail.
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 11 mars   Mer 22 Mar 2017 - 16:47

Ce samedi, le RAPDL se déplace à St Gaudent (86).
Le soleil est radieux, nous aurons même chaud, (surtout les chiens) jusqu'à 20° !! Les buis sentent bon.......

12h15 : Les chiens sont par terre et aujourd'hui, Quentin a un bouton hors pair, exceptionnel, qui vraiment sort du lot, que l'on ne peut que remarquer.........il a déjà quelques saisons de chasse.....c'est un G : Gilles !!

















A peine ont-ils démarré que Gilles va tourner, retourner les éléments qui se présentent; pendant que la meute traîne de la truffe sur les champs, lui, il fourgonne sous les tôles !!??......Même Quentin s'en étonne !! Chercherait-il une "musse" ?

A 12h26, Gilles explose ..... de sa petite voix grêle, il rugit : "Taïaut" ! et au cas où personne ne l'aurait entendu, il récidive : "Taïaut" ! Le lièvre a détalé :y'en avait bien un là ! (évidemment qu'il a eu peur); il survole le guéret et s'engouffre dans le bois, .....les chiens à ses trousses...........











Il voudrait bien sortir du bois là-bas, après le virage, mais Philippe est déjà là, aussi il recule; il va débucher côté champs ;








...il boucle, passe les prés clôturés et nous le voyons descendre : il retourne au bois,....





....mais n'y traîne pas ; il remonte le guéret maintenant et passe devant ses tôles; il emmène toujours les chiens, l'allure est folle !! Il continue dans les colzas, dans les blés ......; de nouveau, il revient; le trio d'enfer (Elisabeth, Stéphanie, Natacha), toujours aux avant-postes, le voit traverser la route, sauter dans les colzas et se tapir.
A leur tour, les chiens toujours criants, foncent dans les colzas;...mais ils vont trop vite et trop loin !!





.....ils sont hésitants, ils le sentent !! il est bien là !! mais où ??
Et le trio d'enfer pointe le doigt : "Là ! Là !"
Gilles vocifère une fois encore, les chiens l'écoutent,.....





.....c'est alors qu'ils aperçoivent le lièvre sautant et plongeant tour à tour, -un coup j'te vois, un coup j'te vois pas- ; il se fatigue dans ces colzas, aussi il monte vers le champ de petits pois (qui sont nettement moins hauts).
Il zigzague ; y arrivera-t-il ?..... Oui ! Il disparaît après la butte..... les chiens également....


























Vite ! Dépêchons-nous ! Allons voir si la rose ce..... non ! Allons voir après la butte !!.........Il est 12h49 !

Le tableau est saisissant !! Là-bas, juste en limite des petits pois, les chiens sont stoppés, en rond, sages, silencieux,
comme mués (et muets) par le respect, quelques-uns debout, quelques autres couchés..........Enfin ils se meuvent, ils
quittent les petits pois, ils reviennent vers Quentin, qui lui, était dans les choux; ils n'ont aucune marque, aucune tache;
ils s'affalent sur l'herbe,ils cherchent l'ombre et l'oxygène, ils ont soif...........le ravitaillement arrive....











Gilles, qui est allé voir pour nous rendre compte, nous rejoint lui aussi, tenant dans une main, le lièvre......ENTIER !!
nous en sommes ébahis! Il nous précise que l'un des chiens croisait ses pattes sur l'animal ; il le veillait.....
Les chiens l'avaient comme "roulé dans la farine"; hors de question pour eux, de manger sans boire...(ils ne sont pas les seuls !!).

Un lièvre se dérobe au bout du champ pendant que les chiens se désaltèrent et que chacun parle de ce qu'il a vu,
entendu, fait,........
Il faut dire que les chiens (et le lièvre) sont allés au bout d'eux-mêmes; ils nous ont offert un très bel instant de chasse !
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: la suite   Mer 22 Mar 2017 - 17:48

15 heures : Les veneurs (accompagnés de Natacha), après s'être débarrassés de quelques peaux,allongent le pas dans les champs tandis que les chiens, ne pouvant changer de peau, se contentent de suivre, alanguis......Il fait vraiment chaud !








15h30 : Quelques voix ont failli nous tirer de notre torpeur ! .....et les capucins s'amusent de voir passer des chiens alors qu'ils sont en pleine sieste, qu'ils n'ont aucune envie de courir à cette chaleur.....




















16 heures : La température commence à baisser, c'est mieux !
16h10 : Tour à tour, deux chevreuils et deux lièvres vont se montrer;
Mistral, chien sage jusqu'à présent, part sur la voie d'un chevreuil alors que les autres chiens se récrient derrière un lièvre qui rentre au bois, débuche de l'autre côté, rembuche dans le bois suivant, re-débuche pour aller se tapir dans un blé;
(à ce moment là, je l'ignorais); je l'ai fait déguerpir en m'avançant dans ce blé; il a fuit en allant vers le bois, donc il a reculé.........-me suivez-vous ? oui ! vous avez tort, c'est le lièvre qu'il faut suivre-.........(cherchez les deux oreilles)





......il a donc reculé, est passé derrière les maisons du point de rendez-vous et a filé au bois..........
Mais avec tout ça, le temps passe ! Il est 17 heures ! Arrêtons maintenant !
Ce soir, l'ACCA organise son banquet......et il y a la curée à faire.....et le pot de l'amitié à offrir......
Quel emploi du temps chargé !!

La curée :























Marin est prêt pour "la Guillaume Tell"





Les honneurs :





Même tonsure, mêmes poils au menton......





Natacha, fragile et mignonne, encadrée par Francis, le président de l'ACCA,
et son frère Honoré, (je veux dire Gilles).





Le pot de l'Amitié :
le trio d'enfer (Stéphanie est un peu cachée)





Le trio qui rêve d'en faire..........





Une vue d'ensemble de l'ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
fred50
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 58
Localisation : annoville
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Jeu 23 Mar 2017 - 3:32

Décidément !... ça tourne pour vous pour cette fin de saison !...
Alors Bravo à l'équipage, en vous souhaitant de jolies chasses de clôture !....
Revenir en haut Aller en bas
pico3786
Quatrième tête
Quatrième tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 73
Localisation : poitou
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Ven 24 Mar 2017 - 6:56

Un grand bravo à cet équipage sympathique et merci pour les photos et les commentaires. Continuez à nous faire rêver.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 12 mars   Ven 24 Mar 2017 - 16:03



Il est vrai que pour l'équipage, la saison se termine sans peine beaucoup mieux qu'elle n'a commencé, surtout pour les chiens !!



Ce 12 mars, le RAPDL invite le Rallye Val de Boutonne à Juscorps (79).
Le ciel est gris et il fait 12°.

Les veneurs mettent les chiens par terre : il est 13h10.
Ils se sont parés de fouet, de "pibole" et ont empli leurs poches de patience....(puisqu'ils n'ont pas de gibecière)...















Ils sont conduits en limite de St Martin, territoire défendu, aussi, bien sûr, quand on ne connaît pas les limites....
ils reviennent sur Juscorps.







.....et c'est seulement à 14h15 qu'un lièvre est lancé, juste après un grand fossé; il file dans les colzas............. les
chiens sont en balancé..... et ça repart.......








...La chasse remonte, s'en va jusqu'à Biaroue, passe La Fragnée; le lièvre a bouclé, il revient vers son lancer..........
dans les colzas.
14h50 : Un change va éparpiller les chiens...........
15h15 : La meute est reformée, et repart à la conquête dans les colzas...
15h20 : Le liève est relancé; il coupe la route et se réfugie dans le bois...... (est-ce vraiment le bon?)
La pluie arrive..........





Le lièvre va longtemps aller/venir dans ce bois; enfin, il débuche dans le guéret et poursuit sa course dans le blé; les chiens sont en défaut; une vue est sonnée mais les chiens ne tiendront pas la voie. Maintenant, il pleut vraiment ! Nous
nous mettons à l'abri : difficile de photographier et de suivre une chasse que nous n'entendons plus......

Après avoir barré, les veneurs ramènent la meute vers la route; quelques chiens manquent à l'appel; le temps de les retrouver, il est 17 heures !! l'heure d'arrêter........ et la pluie continue.......
La chasse était belle jusqu'au moment où il a commencé de pleuvoir.
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Bordier, Robert
Photographe Amateur
Photographe Amateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3663
Age : 74
Localisation : St Jean d'Angély (17)
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Lun 27 Mar 2017 - 3:09

Merci Francis pour ce CR.
Lièvre: animal de petite vénerie à la chasse subtile.
Bonne fin de saison.
Robert.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 18 mars   Lun 27 Mar 2017 - 16:18

"Ministre", président de l'ACCA de Villiers-Couture (17) -comme on dit chez nous : on's mouche pas avec un dail-
reçoit le RAPDL sur son territoire (limitrophe avec le 79).
Le ciel est gris, le vent froid et nous avons pourtant 10°.











12h10 : La chasse commence après avoir sauté le fossé d'eau, en montant vers les maisons.








Il faut simplement cinq minutes aux chiens pour lever un lièvre (derrière l'arbre).......pas loin des maisons......











L'animal contourne ces quelques habitations et monte au bois sans demander son reste...........et déjà les chevreuils sont à pied d'oeuvre et les chiens perdent du temps. A leur tour, ils montent au bois, ils ont une petite voie qui semble bien fragile quand nous voyons le lièvre débucher sur le chemin et bondir dans l'autre partie du bois.





Il est sonné plus loin..........il a donc débuché encore, mais de nouveau rembuché; il va vers la grande route.
Les chiens prennent très mal la voie....nous allons à la grande route; le lièvre a été vu traverser et un autre ? est
remonté....
Il est 13 heures. Quentin arrive à la route, passe de l'autre côté et encourage les chiens à poursuivre............





........dans le bois de Chizé maintenant; mais les encouragements n'y feront rien.........le bois, les champs, sont vides....
...malgré leur ténacité, rien ne changera...














15h15 : Tout le monde revient sur Villiers,au rendez-vous.








16h10 : Enfin ! Des voix dans le bois ! Le lièvre glisse dans le fond pour remonter jusqu'au chemin, monte dans le guéret, traverse la route et butte à la haie.
Les chiens retrouvent la voie dans le blé et puis le ray-grass, ainsi jusqu'à la prochaine route; mais là, plus rien !!
Ils remontent en crabe; Gérard a cru le voir......mais était-ce bien lui ?
Ils vont même visiter l'usine qui abrite quelques lapins......Le lièvre est-il venu jusqu'ici ?














16h50 : Les veneurs ramènent gentiment les chiens vers le lancer. La pluie s'installe........... Assurément, ils n'ont rien laissé en chemin.........pas une voie !! Ils font le bois......Toujours rien.

17h30 : Retour au rendez-vous.
Les chiens se désaltèrent et montent dans la remorque.








Retraite manquée.
.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 19 mars   Mar 28 Mar 2017 - 15:42

Le RAPDL est invité par le Rallye Val de Boutonne à Tonnay-Boutonne (17).
D'emblée, il bruine; nous avons 13°.

Après un long déjeuner et les sonneries, les chiens, les veneurs et les suiveurs occasionnels se mettent "au champ" :
il est 13h30.

















13h50 : Un lièvre est levé dans le fond et il monte à l'opposé de nous -les chiens sont sur le côteau-; au passage, il prend un voyageur; les deux compères font un bout de champ ensemble et se séparent; le "bon" file tout droit, grimpe sur le fumier, histoire d'être parfumé différemment , continue sa course, dépasse les colzas et disparaît.............








Les chiens sont en défaut..........








......et le lièvre conforte son avance......; au dernier renseignement, le lièvre arrive dans une cuvette; il n'a été vu remonter ni d'un côté, ni de l'autre; il est donc resté dans ce fond; ....il a besoin de repos......
Il va falloir que le flair retrouve ce qui a échappé au regard.....et ça ne se fera pas dans le silence car je pense que tout le monde est là maintenant !! et le lièvre écoute....il doit bien se demander de quel côté il va pouvoir s'enfuir.....
Nous n'allons pas être long à le savoir : ils regardent tous par là, sur ma droite,





.....et j'entends les chiens........je vois le lièvre.......il monte dans ce champ déchaumé, coupe le chemin et prend la direction du château d'eau.........et Quentin de dire : "il est pas encore pris"!!! C'est vrai qu'il a détalé avec force !





























Après quelques péripéties, nous parvenons à nous dégager de ce chemin et comme nous passons en bas du château d'eau, un lièvre descend vers nous avec quatre ou cinq chiens derrière lui; c'est un change; la meute a, pour ainsi dire, tenu bon;
elle ne s'est pas laissée embarquer; elle file derrière le "bon lièvre", son lièvre qui, dans un dernier effort, va monter la
butte et se fera prendre au niveau de la haie..........nous sommes sur le territoire d'Annezay. Il est 14h40.
Les chiens descendent se désaltérer dans le fond avant d'être ramenés au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite du 19 mars   Mar 28 Mar 2017 - 16:30

15h15 : Ils repartent côté bois cette fois-ci.








15h25 : Les chiens se récrient, les voix montent vers Champoreau. Le lièvre est sorti du bois, a traversé le champ, la route, est entré dans le bois suivant pour débucher encore dans un champ mais il recule, il remonte dans le vert, retourne au château d'eau, revient en bas de Champoreau pour remonter à la grande route et traverser : il est sauvé, il échappe aux chiens; Quentin les rappelle; cette grande route est sa terreur.

















A 16h50, les chiens lancent un lièvre dans le blé qui file au bois; il débuche sur la route, passe un blé et retourne au bois en-dessous de Champoreau.























Une fois encore, un lièvre est monté à la grande route : Quentin rappelle, le "bon" est toujours dans le bois; il est 17h15.
Les chiens vont arpenter ce petit bois un quart d'heure durant sans rien trouver........

Alors que les nuages encombrent le ciel, un dernier rayon de soleil illumine les éoliennes...





A 17h30, tout le monde revient pour la curée.

















Les honneurs seront pour le président d'Annezay et Mathilde.





Revenir en haut Aller en bas
Bordier, Robert
Photographe Amateur
Photographe Amateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3663
Age : 74
Localisation : St Jean d'Angély (17)
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 29 Mar 2017 - 1:35

Merci Francis, bon commentaire.
Bonne fermeture à tous.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 22 mars   Jeu 30 Mar 2017 - 17:20

Le RAPDL se déplace à St Martin l'Ars (86), la contrée de Gilles.
Le ciel est bien gris, nous aurons quelques gouttes de pluie au cours de l'après
-midi accompagnées de vent et 12° au thermomètre.
A 11h50, la partie de chasse commence.....














Un quart d'heure plus tard, les chiens lancent un lièvre dans le labour, qui passe de l'autre côté de la haie, fait une boucle, revient dans le blé, coupe la route........les chiens traversent à leur tour et vont descendre derrière La Robinerie pour remonter dans les champs tout là-haut,.....





.......prendre la transversale et revenir;








le lièvre est déjà de retour; il est maintenant dans le bois au-dessus de La Robinerie et sur la commune de Usson. 13h30-
La partie de cache-cache débute , et elle va durer.........
Nous n'avons pas la possibilité d'approcher; nous faisons une boucle de quelques kilomètres dans l'espoir de mieux entendre, mais le vent avale tous les sons de ce côté et pas un chemin transversal !! Alors nous revenons et nous patientons.........Quelques voix nous parviennent de temps à autre............

....Un chevreuil débuche, traverse une haie et descend vers la mare de La Robinerie; aucun chien ne l'accompagne.

Dix à quinze minutes plus tard, une bête noire emprunte le même itinéraire que le chevreuil...........

Encore quelques instants ...et les chiens apparaissent avec les veneurs.
Il y a là, j'imagine,une voie fortement parfumée et pour les chiens, c'est irrésistible !! Les voilà partis............
Ils vont retrouver d'autres bêtes noires....et la meute est "disjointe".

Rassembler, réunifier......tout un programme ! pour ensuite revenir parcourir le "champ du départ".....
ça demande du temps..........aussi, en attendant, je vais du côté du "labour du lancer", et à ma grande surprise, un lièvre apparaît dans l'objectif, comme s'il venait de la route; il va même se tapir quelques instants avant d'aller en retrouver un autre............























Je reviens de l'autre côté..... Les voilà presque revenus à la haie, un change déboule; il intercepte les chiens; il les fait retourner d'où ils arrivent.........jusqu'au guéret en bordure de la route......
Le chemin du retour est à refaire.......











A 16h25, enfin ! les chasseurs parviennent à revenir au bout du bout;





....les chiens écrasent quelques mottes dans ce labour; on dirait qu'ils calculent le périmètre de ce champ : ils longent la haie;














.....ils remontent sur la largeur; les voix s'amplifient; ils entament la seconde longueur, là-bas au fond, lorsque je vois
venir face à moi, un lièvre sur cette même longueur.........qui s'arrête, qui écoute, qui traverse le blé et disparaît dans
la haie. -16h40-








Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite du 22 mars   Jeu 30 Mar 2017 - 18:03












16h40: Les chiens se récrient vraiment : c'est bien la voie de cet animal qu'ils ont......




















....Ils l'obligent à sortir de la haie, le poussent au bois plus haut; il sort et il rembuche dans un autre bois; les chiens sont
en balancé;











...ils reprennent dans le bois;
nous contournons dans l'espoir de mieux entendre ! ...et peut-être voir !..........
Il me semble qu'une pibole a donné quelques sons, mais !.........nous redescendons vers les autres suiveurs et
"Il est pris !! ils ont sonné l'hallali" ! D'accord ! C'est donc ce que j'avais entendu mais le vent a mangé des sons !!

17 heures : Les chiens ont pris le lièvre dans un guéret après le bois; c'était bien l'animal de leur premier lancer qui était revenu à son départ..........

La curée : les honneurs seront pour les chiens; là encore, ils ont été les plus rapides !!























Revenir en haut Aller en bas
fred50
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 58
Localisation : annoville
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Ven 31 Mar 2017 - 2:13

Quel talent !... une fin de saison "en fanfare" !....
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 25 mars   Ven 31 Mar 2017 - 16:52

Le RAPDL est invité à Chérac (17), territoire bien vallonné, par le Rallye des Borderies.
Nous avons 12°, du soleil et un très grand vent : un balayage assuré, efficace !
Au rapport, nous sommes informés qu'une chasse au sanglier a lieu dans la même zone !!..........














A 12 heures, c'est le départ et à 12h10, un lièvre est lancé dans les vignes; il file au bois, peut-être ? Les chiens tombent en défaut.














13h10 : C'est l'invasion ! Les chasseurs du sanglier viennent se mêler à nous (un cortège d'au moins 25 véhicules);
eux aussi, ont perdu leur animal.........pourtant plus gros !!
Lièvre et sanglier ont su se comprendre et s'entendre.......... nous sommes les "laissés-pour-compte", mais nous avons
un autre gibier, noir, bien emplumé, et seulement deux pattes.......














14h10 : Un lièvre est pris....en chasse dans un bois; au son du récri, il recule et puis c'est le silence......des chiens !
ce qui nous laisse entendre tout un carillonnement de klaxons : de l'autre côté du bois, il y a une course cycliste!.......
14h50 : Les veneurs lâchent (sans peine) ce qu'ils n'ont pas ! et montent dans une autre direction.








15h50 : Un lièvre p
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite du 25 mars   Ven 31 Mar 2017 - 17:23

15h50 : Un lièvre part dans une jeune vigne, devant les maisons du Maine Garnier; contre toute attente, il recule dans
la vigne, monte, traverse le chemin; des vues sont sonnées en haut; il arrive Chez Gatineau, coupe la route,remonte derrière les maisons pour descendre au bois; il débuche dans le guéret et rembuche aussitôt, (histoire de se faire voir),
ressort du bois, descend pour monter à la route, fait la vigne, retourne au bois, débuche côté chemin, revient Chez Gatineau..........................














Il faut aider les chiens car, là aussi,les vignes sont .......maltraitées;




















...........un tracteur promène son semoir dans les rangs de vignes : c'est le vent qui sème les engrais...........

Kévin a bien dit : "Rien ne va"!; Eh oui! aujourd'hui, rien n'est tout contre nous, mais plutôt, tout est contre nous !!....

Les chiens sont désabusés : toute chasse commencée est enrayée; ils joueront quand même le jeu jusqu'à 18h15 :

Ils espèrent toujours retrouver leur animal...
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 26 mars   Lun 3 Avr 2017 - 15:48

Le Rallye des Borderies reçoit le RAPDL à Julienne (16).
Nous avons un reste du vent de la veille, 18°, et un agréable soleil qui ne nous a pas encore ramené l'hirondelle!.








A midi, les veneurs descendent la vigne, les chiens les ont précédé.








A 12h20, un lièvre est levé; il monte en direction du rendez-vous, descend la route, emmène les chiens sur St-Brice.........
Ce lièvre aurait refusé de traverser la route de Nercillac plus loin et donc fait demi-tour pour se réfugier dans un bois.....
et les chiens encore frais, bien entraînés en fin de saison, et surtout très rapides,
vont le prendre; ils s'offrent une curée chaude et s'en partagent tous les honneurs. Il est à peu près 13 heures.
Pendant ce temps, nous étions sur St-Brice à écouter et chercher où la chasse pouvait bien être arrivée; (nous étions les brebis égarées...). Nous n'avons rien entendu mais nous avons vu l'abbaye de Châtre (XIIe siècle) et le dolmen de
Garde-Epée (néolithique) -comme quoi dans le négatif, il y a toujours du positif-.

13h15 : Du point de rendez-vous, la chasse reprend......
13h40 : Un lièvre est lancé, traverse le bois, entre dans le roncier à côté des chevaux; les chiens le poussent; il sort en haut, traverse la route, file dans le ray-grass, monte dans la vigne, entre dans le bois.
Il faut un peu de temps aux chiens pour retracer ce même parcours........nous les entendons dans le bois; nous contournons......nous voyons un lièvre, roux, débucher, filer à l'opposé de nous : il est sonné plus haut.
Comme les chiens se rapprochent, un autre lièvre, foncé, débuche à son tour, trois secondes avant les chiens : il
s'enfonce dans la vigne en face......








Il est 14 heures. Les veneurs rappellent les chiens et ils reprennent dans le bois.
Apparemment, ce n'est ni lui, ni lui !! Un lièvre sort et coupe le chemin sur lequel nous étions; il monte vers le rendez- vous.......et les chiens tombent en défaut. Ils barrent.........














15h33 : Un relancé ? Le lièvre monte dans les vignes, (il y est bien, cherchez-le !)











......traverse la route, passe Bellejoie, monte toujours, sur Chassors cette fois, pour enfin redescendre derrière les maisons.
16 heures : Les chiens sont en défaut dans le bas des vignes.








16h20 : Ils le relancent à La Barde, dans la vigne où il s'était tapi (Philippe joindra peut-être sa belle photo.....), et le perdent à nouveau dans le bois.

A 17h33 seulement, ils le retrouvent dans une vigne sale de l'autre côté du bois; il descend et retourne dans ses vignes de prédilection. Au passage, Quentin interroge les suiveurs sur le bord de la route : "Il est passé où" ? et l'écho lui répond
par la même question......








.............Les chiens se retrouvent encore en défaut dans les vignes.........








......Ils ne le retrouveront pas...... et pourtant, ils arrêteront tard!

Comme la curée est faite et que le changement d'heure apporte une heure supplémentaire de clarté le soir, autant en profiter !!!!
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Lun 3 Avr 2017 - 16:16

Le mercredi 29 mars était le dernier jour de chasse à Panneloup (16) avec le Rallye des Borderies;
nous étions absents.........mais si l'un des boutons voulait bien relaté le déroulement de cette chasse.........??

Quoi qu'il en soit, le Rallye au Pas du Lièvre vous remercie de votre participation et sera ravi de vous retrouver
la saison prochaine !!

Très cordialement,

Le RAPDL.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye Au Pas Du Lièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye du Gué Pontreau
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» Rallye des Bauges 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Comptes rendus de la saison 2016-2017-
Sauter vers: