Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

10 années de passion partagées avec vous tous!!! Merci!!! 10 Avril 2007-10 Avril 2017...

Partagez | 
 

 Rallye Au Pas Du Lièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Patrick Verro
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 73
Localisation : PARIS 75007
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 21 Déc 2016 - 1:49

Décidément vous avez cumulé toutes les difficultés... sauf peut-être le change !
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 21 Déc 2016 - 7:51

Si tout était facile, tout deviendrait inintéressant !!
Et encore, je n'ai pas relaté la chasse à courre au renard......quoique là, j'ai l'impression que nous avons rencontré un cavalier égaré , car c'est tout ce que nous en avons vu.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 18 décembre   Mer 21 Déc 2016 - 15:09

Le RAPDL se déplace à Brioux s/Boutonne (79); il est invité par le Rallye de l'Audrey.
C'est une journée brouillard avec un vent du nord -froid évidemment- et seulement 4 petits degrés.








Juste avant le rapport, deux chevreuils se sauvent devant nous.
12h30 : La chasse débute, la quête aussi.








Les chiens et les veneurs avancent ensemble à travers champs. De temps à autre, les chiens poussent une voix; on penserait même qu'ils tiennent une voie sur ce champ de blé, mais non....rien!











Nous sommes informés :" 32 chasseurs sur cette commune et seulement 12 lièvres ont été prélevés" !!
Seraient-ils mauvais tireurs, ici ? ou tout simplement, il y a très peu de lièvres ? J'opte pour la seconde hypothèse.....surtout vu la chasse que les chiens sont entrain de nous faire!!
Il faudra attendre 13h55 pour entendre un réel récri, mais personne n'a vu l'animal. Les chiens filent à bride abattue jusqu'à la route et stoppent; maintenant ils se taisent. Auraient-ils chassé un fantôme ?..... Non! Il y avait un gîte et le lièvre n'a pas attendu les chiens.............





Maintenant, il faut "barrer", personne n'ayant vu qui que ce soit. Finalement, nos chasseurs descendent dans les marais, au milieu des peupliers mais surtout des épais fourrés. Nous ne pouvons approcher : nous ne voyons les chiens que rarement et nous ne les entendons que parcimonieusement.
Nous apprendrons que le lièvre était bien là, que la voie était vraiment mauvaise; les chiens n'ont pas réussi à le déloger, ils n'ont pas réussi à nous le montrer mais les maîtres d'équipage l'ont vu et c'est bien l'essentiel..........il est vrai aussi, qu'ils ne seraient pas restés deux heures durant dans ce fond s'ils n'avaient rien vu !!
A 16h20, veneurs et chiens abandonnent la partie -le lièvre a été le plus fort- ils remontent;








ils reviennent gentiment aux remorques; nous devons rester attentifs au cas où il y aurait un démarrage impromptu : la route de Poitiers est juste là et le brouillard qui ne s'est pas estompé de la journée, s'épaissit à nouveau.
A 16h40, les chiens sont à l'abri.
Cette fois encore, retraite manquée.
Je crois que je préfère un territoire avec de nombreux lièvres même si on ne sait plus qui est qui et que c'est agaçant de ne pas savoir, plutôt qu'un territoire où il n 'y a, pour ainsi dire, pas de lièvre, c'est ennuyeux!!


Voilà! Nous venons de passer le jour le plus court de l'année, ce qui veut dire que Noël est tout proche, aussi le RAPDL vous souhaite de le fêter dans la gaieté.



Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 24 décembre   Mer 28 Déc 2016 - 16:16

A son tour, le RAPDL invite les rallyes Bois de Signac et Vallée de la Seudre à Contré (17). Le temps est doux : 12°, la pluie s'est dissipée, le ciel reste gris et du coup, le vent, lui, va essayer de chasser.....les nuages.
La chasse démarre vers 11h15. Nous arrivons un peu après (11h35) et déjà les chevreuils viennent à notre rencontre.
A 12h15: taïaut !! dans le bois; la voix des chiens descend, s'éloigne et s'éteint..........Nous descendons aussi; Michel R. nous apprend que des sangliers chassés sont dans ce même bois; il faut donc un peu de temps pour que tout se remette en place, que chacun "rejoigne son unité".
Et de nouveau les chiens se récrient : 12h45, ils viennent de relancer le lièvre qui traverse devant nous.





Va-t-il débucher ? La voie n'est pas bonne, les chiens suivent difficilement, ils perdent du temps, de la distance..... Voilà qu'ils n'ont plus rien !!
Veneurs et chiens vont faire le bois de fond en comble et aller/venir sur tous les champs d'alentour.





13h50 : ils reviennent vers la butte, (point culminant de la Charente Maritime: 173m !!!)





ils prennent la direction des bois lorsque dans le guéret : un nouveau lancer ! Le lièvre détale; Michel L. sonne la vue, il vient de débucher, il dévale la butte pour monter au Signal;





mais ce n'est pas son bois de prédilection !
14h20 : il redescend du Signal pour remonter à son lancer, il va filer à la noiseraie,





traverser le bois jusqu'au "chêne aux huîtres" où les chiens vont le relancer;
15h20 : il revient en contournant les noyers; nous l'apercevons sur un champ mais il retourne au bois et redescend encore, ou peut-être même il se tapit ? Il doit commencer à être fatigué............
Les chiens sont descendus à leur tour : ils l'ont égaré !





A 15h35, trois petits coups de "pibole" ! Il a été vu se glisser côté des noyers. Les veneurs et les chiens reviennent, les voilà dans les fougères, sous les noyers; les chiens quêtent, piétinent les fougères sans résultat;





les "voyeurs" insistent : "il est par là"!!
les chiens descendent un peu et ..........relancent leur animal. Fatigué ? Nenni !
Quelques-uns parmi nous comptaient entendre l'hallali...............





Le voilà reparti, encore; il va revoir le "chêne aux huîtres" et se jouer des chiens dans ce bois; il va tourner mais c'est sûr, il ne débuchera pas ! il sait qu'il courrait à sa perte s'il prenait la clé des champs. Il va même retrouver un congénère pour provoquer le change....
Comme le crépuscule est là, il va se tapir dans ce roncier peut-être ?......
Il est 17heures : l'obscurité le sauvera; maintenant les veneurs rappellent les chiens, il faut sortir du bois et revenir aux véhicules.
Retraite manquée !!




Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 28 décembre   Dim 1 Jan 2017 - 10:08

Ce mercredi, le RAPDL se déplace à La Rochette (16). Ici, il y a une gelée blanche.
Durant le déjeuner, il n'est question que de chevreuils et de sangliers; et les lièvres alors ? J'interroge.
-"Oh ici, vous ne ferez pas de change! une trentaine de chasseurs, 3 lièvres prélevés" !!
Tout cela semble prometteur..... Il faut dire que la forêt de la Braconne jouxte ce territoire.
J'apprendrai que le président Patrick est surnommé Obélix parce qu'il mange beaucoup de sanglier mais il commence à en avoir marre.......maintenant, ce sera du cerf (eh oui! ils ont ça aussi).
Le rapport, les sonneries, se passent devant le château, sous un beau soleil: nous avons maintenant 7°.








12h20 : Une vingtaine de chiens pose pattes à terre et les chasseurs/veneurs s'avancent dans un champ d'abord, puis dans les bois aux alentours. Ils vont descendre dans les prés, longer la rivière, la Tardoire, - qui n'en a pour l'instant, que le nom, son lit est encore désespérément vide, elle est à sec -. Les chiens ont quelque connaissance, mais c'est tout : y'a pas de capucin !! par contre, les sangliers ont "joué du groin" partout !








Puis, ils remontent : il ne faut pas déranger les vaches dans leur pacage.








Ils remontent jusqu'en bordure de la Braconne et toujours rien !!





Il est 14h45 ! On rafraîchit les chiens.





Gérard, en accord avec Patrick, mène veneurs et chiens dans l'enceinte de la carrière car : "là, y'a un lièvre, c'est sûr"!! (celui qui a été laissé l'année passée ?).











Nous n'attendrons guère ! A 15h05, un lancer !! et de la route, nous ne voyons rien! mais c'est sans compter sur l'oeil de Corentin, (notre petit fils de 13 ans), qui lui, voit la chasse de l'intérieur puisqu'il suit Quentin et les chiens.
Il raconte, avec ses mots et en battant l'air de ses mains : -"le lièvre a été levé dans une portion d'herbes hautes et sèches, comme l'an dernier à peu près ; et là, j'voulais pas me faire avoir, alors j'ai couru jusque sur la plate-forme pour voir le lièvre; il a longé et il est remonté pour sortir en plaine".
(la palissade est si épaisse que les chiens ne parviennent pas à traverser, il faut contourner).








-"Il est allé dans le bois vers le point d'attaque (départ de la chasse); il a bien fait 3 kms. Et là, il s'est dérobé, il est reparti en direction de la carrière. Donc, on revient".








-"Y'en a qui ont dit que le lièvre devait être dans le bois AVANT la carrière, Quentin a dit : non ! pour lui, le lièvre s'est glissé dans le bois qui TOUCHE la carrière. Et en effet, y'a quelqu'un qui a vu le lièvre entrer dans la carrière, mais par en-bas, là où y'a les engins. Quentin fait reprendre la voie aux chiens mais le sable est mouillé.......... Et puis là, le monsieur au chapeau (Gérard), nous dit que quand les animaux se sentent menacés, ils descendent dans le fond de la carrière. Alors, on est descendu......et, un peu avant d'arriver aux petits arbres, un jeune chien a vu le lièvre, et le lièvre a monté la paroi raide comme ça !! (il tient sa main droite, bien droite et verticale, c'était donc particulièrement abrupt); on aurait dit qu'il plantait ses griffes dans le sable, il a monté tout droit, et le chien, lui, a monté position 3/4, en travers quoi ! pour que ce soit moins raide, alors il a perdu du temps. Y'a que ce chien qui a pu monter, tous les autres ont été obligés de contourner, et nous aussi; on n'pouvait pas monter, il a fallu revenir et pendant qu'on faisait le tour, le lièvre lui, a pris une belle avance. On est arrivé sur la plate-forme, là où les engins montent, et y'a comme un mur pour garantir; de l'autre côté, c'est le vide; y'a plusieurs mètres de profondeur, comme un ravin !! Et le lièvre, il a sauté !!! il a fait un roulé/boulé dans le fond, il s'est remis sur ses pattes et brtt....il est parti ! Mais lui, il connaît, il savait où il allait, alors que les chiens, eux, ils ont sauté aussi, sans savoir que c'était un ravin ! Heureusement, ça s'est bien passé, ils sont bien retombés. Voir le lièvre et ensuite les chiens sauter comme ça (et sa main saute aussi plusieurs fois), c'était à peine croyable"!!
16h40 : Ils sortent de la carrière.
- "Les chiens ont retrouvé la voie de l'autre côté de la route, c'est-à-dire du côté de la Braconne, ils l'ont relancé et puis tout d'un coup, plus rien ! (ses mains retombent sur la table, on sent le dépit)............. Il sera retourné à la carrière, c'est son territoire; un gros lièvre gris clair, de la même couleur que le sable de la carrière; les chiens l'ont pas pris mais c'est pas grave !!.........on le retrouvera l'an prochain !! et c'est là qu'il faudra attaquer" . A bon entendeur............
La chasse se termine à 17h10. Retraite manquée.
Nous allons consommer le "cidre de l'amitié". Corentin reste dans le véhicule, il est flapi. Nous revenons et nous montons doucement : l'enfant dort.................ce jour, c'était la fête des Innocents.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 31 décembre   Mar 3 Jan 2017 - 16:46

Aujourd'hui, le Rallye Val de Boutonne invite le RAPDL sur son territoire à Antezant (17).
La température oscille entre 0° et -1°, mais ça, nous pouvons le gérer: comme les oignons, nous mettons une pelure supplémentaire.........quoique, nous l'avons notre pelure supplémentaire!! Dame Nature a tout prévu : son manteau de brouillard épais (je ne dirai pas douillet) nous enveloppe bien comme il faut.
L'idée première était de commencer la chasse de bonne heure pour terminer pas tard, parce que "tout le monde" va réveillonner...., donc pas de déjeuner. Quelle bonne idée!!
Après avoir ingurgité un café et quelque "coupe-faim" tout de même, (le Rallye Val de Boutonne sait recevoir), et après avoir écouté le rapport et les sonneries,les veneurs et 24 chiens foncent dans le brouillard. Il est 10h20 !














Non seulement, nous ne voyons pas grand chose mais en plus, c'est comme si les chiens avaient une boule de coton dans la gorge, leur récri est assourdi !
En début de chasse, quelques chevreuils tranquilles "en vue" et héron, héron, ......petit patapon (c'était tentant!!)








et puis, il y aura DES lièvres -très nombreux sur ce territoire bien que je n'en verrai qu'un- et donc des lancers et des relancers et toujours la quête.





























La meute se partagera, il faudra rassembler et repartir.......








A 13h50, les chiens ont relevé et...........nous perdons la chasse !! nous ne connaissons pas les chemins, nous ne savons pas où ils nous mènent, et nous ne parvenons pas à nous repérer; et pourtant ici, ce n'est que de la plaine, nos yeux devraient porter loin.....par temps clair !
Nous ne sommes pas les seuls "paumés" ! Tout le monde cherche quelqu'un ou quelque chien.
Heureusement, il y a ceux qui connaissent !! Ils récupèreront les chiens à une dizaine de kilomètres de Antezant, de La Jarrie- Audoin jusqu'à St Martial.
Les uns et les autres reviennent petit à petit au point de départ.
A 15h15, les deux équipages sont au complet; on arrête la chasse, le brouillard a eu raison de la ténacité de nos chasseurs. Un vin chaud va leur réchauffer le coeur !!
Résultat : une chasse bien embrumée, pour les yeux comme pour l'esprit. Retraite manquée.



Quentin et son équipage vous souhaitent une belle année !
Revenir en haut Aller en bas
rallye des falaises
Moderateur
Moderateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 700
Age : 65
Localisation : morieux
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 4 Jan 2017 - 0:33

Je pense qu'il y avait beaucoup de stress dans ce brouillard .

Merci beaucoup de votre partage , dommage que vous ètes éloignés de la Bretagne , ce serait un réel plaisir de vous suivre .

Une bonne année 2017 à tous les Charentais .
Revenir en haut Aller en bas
http://loic.gesbert22@gmail.com
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 4 Jan 2017 - 11:19

Nous suivre ? Ce serait un plaisir partagé!
Il vous suffit simplement de longer la côte en descendant...............

Merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 4 janvier   Ven 6 Jan 2017 - 16:05

Le RAPDL reçoit le Rallye des Borderies à Néré (17).
La température est négative et ma foi, ce matin, la nature est givrée !! mais est-elle la seule ? Elle, ça lui va bien.




Les chiens, à ses trousses,
Quant à notre Isa.....belle,belle,belle ? Givrée ? Non, seulement heureuse de vivre.........





Nous avons encore du brouillard mais le soleil l'absorbera ; durant notre casse-croûte, la neige tombe en petits flocons serrés mais dans notre région, il est bien rare qu'elle accroche.
A 12h35, 28 chiens accompagnés de leurs maîtres, descendent ce premier champ pour remonter à la vigne là-haut et puis, le bois.





A 12h48, un lièvre est lancé, avant la vigne et file dans le bois des Loges.
Les chiens, à ses trousses, longent le petit bois et entrent dans le grand à leur tour.








Nous passons de l'autre côté du bois ; nous entendons les chiens; la voie ne semble pas formidable; les récris se rapprochent doucement de la lisière et le lièvre gicle, passe les colzas et disparaît dans les vignes.





Une douzaine de chiens est sur le coup.








La meute s'est maintenant reformée.
Le lièvre a filé dans le blé, les chiens sont en balancé et repartent.








Le lièvre a bouclé, il s'est faufilé au milieu des vignes et revient au bois; les chiens en font tout autant, et les maîtres d'équipage aussi.











Le lièvre va tourner dans ce bois, mettre le nez à la porte pour aussitôt re-rentrer.





Il (sûrement elle) va jouer ainsi avec les chiens jusqu'à ce qu'un autre lièvre détale à son tour mais, cette fois-ci,du côté de la ferme aux canards.
Il est 14h30. Les chiens montent dans le blé à bride abattue, descendent au pailler et s'arrêtent. Après quelques hésitations dans le guéret, ils repartent.








Ils passent le pré aux ânes en se récriant toujours; ils filent dans les champs et les champs défilent.





























Nous sommes allés sur Loiré, nous revenons sur Le Gicq. Les chiens sont en balancé. Jacqueline a vu le lièvre se tapir dans les colzas; seulement, 3 chevreuils, inquiets, traversent les colzas et dérangent le lièvre qui se glisse et s'en retourne vers son lancer alors que Quentin et Kévin arrivent au champ de colzas.

Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 4 janvier   Ven 6 Jan 2017 - 16:43










Comme nous sommes, la majorité du temps, à l'arrière de la chasse pour garantir les chiens et que là,ils ne risquent plus rien, nous remontons vers l'avant et nous voyons au fur et à mesure que nous avançons, des suiveurs : l'un en bordure d'un champ, l'autre au bout d'une vigne et l'autre encore.....ils ont tous la même attitude : un bras qui s'agite, désireux d'attirer l'attention des veneurs; ils ont vu l'animal.............
A la tête de la chasse, Jacqueline, Laurent, Alain sont en contemplation : le lièvre est arrêté dans une vigne; assis sur son derrière, il se nettoie les pattes.........
Le récri des chiens se rapproche d'eux; ils verront un lièvre partir, puis un autre lièvre partir à son tour dans la même direction. L'autre se nettoie toujours , pour quelques instants encore, et se faufile.
Quelqu'un plus haut,fait signe que le lièvre est passé, qu'il prend la direction du bois.
15h30 : Malgré tout, les veneurs prennent le temps de désaltérer les chiens et peut-être même, font une mise au point.





Un lièvre est entré au bois, ça, c'est sûr !! aussi chiens et suiveurs entrent aussi.





mais la chasse dans le bois est longue et silencieuse............
16h45 ! voici un lièvre qui déboule du bois et si vite que , bien sûr, ce n'est pas le bon animal!!

Rameutons et arrêtons ! Il est 17 heures.
Le lièvre de chasse se repose dans les vignes.......... C'est dommage pour les chiens, ils ont bien travaillé, ils auraient mérité cette récompense..........;retraite manquée.





Dans le transformateur transformé en cabane pour les chasseurs, les discussions, les explications, résonnent pendant que la galette se fait dévorer.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 7 janvier   Mar 10 Jan 2017 - 10:26

L' ACCA de Les Touches de Périgny (17) reçoit le RAPDL sur son territoire.
Une faible température (3°) que le vent fait baisser et que le soleil essaie de faire remonter.

Un copieux déjeuner et ..........la chasse commence à 12h50, au milieu des vignes.














Mistral fait sa première sortie : première balade en remorque, première galopade en pleine nature, aussi est-il apeuré, inquiet.





Deux heures plus tard, son instinct de chasseur prend le dessus.





A 13h07, deux lièvres se dérobent et partent en sens opposés. Les chiens montent et quatre chevreuils s'éclipsent devant eux; c'en est trop pour Louvard qui déjà les poursuit sur le guéret.





Nous passons au-devant pour l'arrêter - plus facile à dire qu'à faire - ce chien est têtu, vaillant, chasseur, comme était Drague son père, donc très prometteur.
D'ailleurs,tout au long de cette journée,nous ferons tous la chasse à Louvard.

Mais chacun sait que "se dérober" n'apporte jamais grand chose; il en va de même à la chasse : des lièvres qui se dérobent, n'offrent que rarement une belle chasse................aussi même l'expédition jusqu'à Bagnizeau, ne donnera rien d'extraordinaire, si ce n'est que le devoir de revenir sur Les Touches.





Il est 15 heures.
Quentin et ses 16 chiens partent de l'autre côté.





A 15h45, les chiens lèvent un lièvre dans le fond, sur le guéret,





qui remonte dans les vignes et va se tapir.
Les chiens quêtent dans les vignes, la voie est légère; et puis arrive le guéret entre les vignes; Quentin et son père insistent,





et finalement c'est Quentin qui "botte" en touche : il trébuche sur le lièvre.
Il est 16h06. Les chiens le poussent jusque dans les vignes autour de l'antenne;














et le perdent................








Le lièvre a amorcé le retour vers son lancer, aussi les chiens vont quêter dans toutes ces vignes.......de-ci, de-là, mais rien de concret.








Les lièvres sont rois au milieu de toutes ces vignes. Jamais les chiens n'ont réussi à prendre ici; alors pourquoi les choses auraient-elles changé, cette année justement, que tout semble difficile !!
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 8 janvier   Jeu 12 Jan 2017 - 10:18

Le RAPDL invite les Rallyes Vallée de la Seudre et Bois de Signac sur le territoire de Romazières.
Le ciel restera gris toute la journée, nous aurons 3 gouttes d'eau et 3°.

A 12h30, une trentaine de chiens se dégourdit les pattes et à 12h35, dans le champ de blé juste à côté, un lièvre est levé.
Il monte jusqu'au bois, redescend vers les maisons et n'échappe pas à l'oeil de Marie-France qui sonne la vue......... Il s'en va dans le bois plus haut.
Les chiens en balancé sur le côteau,





arrivent maintenant sur la plaine avec une voie qui les mènent au bois.














Poussé par les chiens, le lièvre débuche devant Damien, file à travers le champ, s'engouffre dans le bois suivant;








nous le voyons sortir de l'autre côté avec Dingo à ses trousses; il monte dans ce nouveau champ,





et ............, entre dans l'angle du bois prochain.
(ces 2 photos, pas claires du tout, sont présentées uniquement pour les incrédules, et il va falloir chercher le lièvre sur la première !!!!).








Dingo perd la voie un peu plus loin dans le fourré.
Il est 13h15.
La meute arrive et ne trouve pas davantage.
Les veneurs reculent et s'enfoncent dans le bois.

13h45 ! pour nous, de ce côté, c'est toujours le silence......... Nous allons contourner et comme le bois est grand, nous faisons un long tour........
14 heures : il y a chasse dans le bois, mais ça ne semble pas trépidant !!
15 heures : toujours quelques voix, toujours dans le bois, donc rien pour les yeux !
15h45 : un chevreuil coupe la route et des beagles apparaissent : il y a une autre chasse ! Nos chasseurs abandonnent et sortent sur la plaine; et c'est alors que Christian (a une idée lumineuse!! non, même pas! coucou Christian!!) , revenant à la remorque pour récupérer ses chiens égarés, fait déguerpir un lièvre dans le bosquet juste à côté.
Ce lièvre va boucler dans le grand bois, revient vers le lancer, repart, retourne au bois, le traverse et file sur Les Eduts . Il vient de sauver sa peau !! Les veneurs arrêtent les chiens car Les Eduts est une zone qui demeure frileuse !!! (la glace n'y fond pas comme ça!).

A 16h15, tout le monde repasse par la case départ (sans toucher un sou),





et les chiens continuent la quête de l'autre côté,





mais le peu de lièvres qu'il y a sur Romazières, a déjà été chassé........ hors du territoire !

17 heures : Chasseurs et chiens se dirigent tranquillement vers les remorques......

Journée malchanceuse sur tous points. Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe16
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 37
Localisation : Charente
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Chasse du 08 janvier   Sam 14 Jan 2017 - 13:17















Revenir en haut Aller en bas
Philippe16
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 37
Localisation : Charente
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: chasse du 14 janvier   Sam 14 Jan 2017 - 13:29











Revenir en haut Aller en bas
fred50
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 281
Age : 59
Localisation : annoville
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Dim 15 Jan 2017 - 2:37

La dernière photo est superbe !... on croit y déceler l'image du photographe dans l'oeil du lièvre ... Bravo !
Et merci pour tous les comptes rendus très colorés de l'Equipage !....
Revenir en haut Aller en bas
Patrick Verro
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 73
Localisation : PARIS 75007
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Dim 15 Jan 2017 - 7:12

Belles phototographies de lièvre...
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 11 janvier   Dim 15 Jan 2017 - 14:23

Le RAPDL est invité par le Rallye Bon Oeil à Rom (79); pour lever toute ambiguïté, ça se prononce ron.
Pour l'instant, 10° et un crachin sans discontinuité !!

Après les sonneries très rapides, voire plus......., les chiens (2 douzaines et pas un de plus) sont libérés.
Il est quand même 13h30.














Quentin sera pratiquement seul à accompagner les chiens; eh oui! Quand on ne peut plus suivre à pied, que l'on ne peut plus monter à cheval........., la seule solution c'est la " mule" pour être au plus près des chiens !!





14 heures : un lièvre est levé dans le bois, débuche, retourne dans le bois, en ressort, monte dans le guéret pour aller.........là où on ne le voit plus.














14h30 : Les chiens arrivent dans le guéret, mais un autre lièvre est là, embusqué, et va donner le change : il ira se réfugier côté LGV.
Le temps de ramener, rameuter, revenir sur le premier lièvre, il est 14h50. Les chiens vont quêter tout l'alentour......
15h15..........15h30............











15h45 : Quentin arpente le guéret, les bottes sont empesées.





14 heures : Isa nous dit : "J'crois bien que c'est cuit!" et au même moment, Quentin , arrivé dans le haut du guéret, chantonne : "taïaut! taïaut! taïaut!!"





Le lièvre ? Une bombe qui traverse devant nous! Les chiens sont "au taquet".............et ça monte !!





Jamais nous n'apercevrons le lièvre devant......voilà bien deux kilomètres de parcourus !! Les chiens arrivent au guéret avant le bois, ça balance un peu mais un chien a une voie en montant et une vue est sonnée de ce même côté.





Les autres chiens se rameutent au premier, ils avancent en se récriant;























16h15 : ils arrivent dans un hameau; pas de doute, le lièvre est bien passé par là : les chiens glissent le museau (ils ne peuvent pas davantage), regardent et jaugent la hauteur de la clôture; ils décident de contourner l'obstacle !!





Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 11 janvier   Dim 15 Jan 2017 - 14:51







Quentin de l'autre côté,les convie à venir; on entend un "venez! venez!" timide, sans aucune autorité, un "venez! venez!" qui signifie plutôt : "allez-y!" mais, la raison est un bon garde-fou.................

Le lièvre a été vu passer au poteau ? et......direction LGV ?





Les chiens quêtent en descendant....., en remontant......., et rencontrent........des chevreuils (ils sont partout), et certains se laissent tenter !! Il faut les arrêter et rameuter.

Il est 17 heures et avec ce ciel gris chargé de brume que nous avons eu tout l'après-midi, il fait sombre.
Francis revient au point du rendez-vous, pensant que l'altercation avec les chevreuils allait mettre fin à la chasse......mais bien sûr que non ! Tant qu'il y a une lueur, il faut la mettre à profit !! (il faisait ça lui aussi, dans l'temps!!).
Nous les avons cherché, mais assurément pas du bon côté.

Les chiens rameutés ont relevé le lièvre au pont de la LGV et même re-relevé : la chasse était belle à entendre; à voir, peut-être plus trop !! Et puis, il a fallu organiser la chasse aux chiens.....; les 2 douzaines ont été tetrouvées au complet, sans anicroche.
Il est 18h30 ! il fait bien nuit, froid, mais il ne "crachote" plus.
Quelques pizzas et frangipanes nous sont offertes avant de reprendre le chemin du retour.

ç'aurait pu, mais ça ne l'a pas fait !! Retraite manquée.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe16
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 60
Age : 37
Localisation : Charente
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: chasse du 15 janvier   Lun 16 Jan 2017 - 7:51





Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 14 janvier   Mar 17 Jan 2017 - 15:09

Le RAPDL invite le Rallye Tail'Fontaine à Fontaine-Chalendray (17).
Un beau soleil, 3°, et du vent.

A 12h45, les chiens sont parterre.
Cinq minutes plus tard, un lancer;





mais c'est un peu le désordre : chevreuils, renard, lièvre.........tout ce qu'il faut pour narguer les chiens; la meute se sépare.
Les chevreuils viennent de notre côté, pas de chiens derrière!





Les veneurs rameutent les chiens et tout le monde repart.....sur le lièvre cette fois. Il est 13h15.
Ce lièvre va faire quelques kilomètres, revenir, sera relancé plusieurs fois et finira sa course au milieu de quelques maisons, près des clapiers - normal !-




















Mais il y a tellement de lièvres !! Tous les suiveurs en voient : il est passé là!.....là!......là!.......
Finalement, il serait à la carrière..........
Les chiens sont en bas, dans le fond,





la carrière à un ou deux kilomètres plus haut ; entre ces deux points, des lièvres (entre autres).
Les veneurs vont donc mener les chiens par chemin et route en les encadrant pour éviter qu'ils ne partent sur un change.











Arrivés à la carrière, le lièvre n'a pas attendu; il serait parti par là; il faut donc continuer....dans l'effort;

















nous voilà maintenant sur Bazauges et là, nous pensons que ce n'est pas possible, ce lièvre n'a pas pu parcourir toute cette distance !!! et Quentin peste : "Si on ne relance pas, j'arrête "! Il est 16 heures.

Il n'y aura effectivement pas de re-lancer, mais deux lancers à 5 minutes d'écart, qui mettront fin à la chasse.








Il faut rameuter; comme les chiens sont fatigués, ce sera relativement facile. Il est 16h20.





Faut-il que Quentin soit agacé et la chasse impossible pour qu'il arrête si tôt !! Son lièvre est resté aux clapiers......
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick Verro
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 73
Localisation : PARIS 75007
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 18 Jan 2017 - 1:37

Je vois beaucoup de chiens (beaucoup de bleus et quelques anglos) : combien en aviez-vous découplés ? Et c'est toujours la même histoire au lièvre (sauf cas de lièvre extra-territorial au bouquinage), on croit que l'animal est devant, en réalité il est derrière... les retours, toujours les retours !  
Revenir en haut Aller en bas
david44
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 41
Localisation : vay
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 18 Jan 2017 - 10:13

Des bleus Shocked Neutral confused
Revenir en haut Aller en bas
Patrick Verro
Cerf royal
Cerf royal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 73
Localisation : PARIS 75007
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 18 Jan 2017 - 12:25

david44 a écrit:
Des bleus Shocked Neutral confused

Excusez-moi si je yoyotte, il faut me le dire...

A courre avec des Grands Bleus & Marcel Saint-Jean
https://www.youtube.com/watch?v=KzX6UvFT8F0
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 18 Jan 2017 - 15:06

Quentin a des anglo tricolores et le Rallye Tail'Fontaine des anglo "noir et blanc".
Ils étaient au nombre de 27.

Quentin est un garçon tout simplement gentil; faudrait qu'il apprenne à dire non !
Revenir en haut Aller en bas
david44
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 41
Localisation : vay
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 18 Jan 2017 - 23:11

Patrick Verro a écrit:
david44 a écrit:
Des bleus Shocked Neutral confused

Excusez-moi si je yoyotte, il faut me le dire...

A courre avec des Grands Bleus & Marcel Saint-Jean
https://www.youtube.com/watch?v=KzX6UvFT8F0

Vous yoyotter alors moi je suis bon pour l' asile Wink , pour le nombre de chiens effectivement gros handicape , le nombre n'est pas gage de réussite surtout quand les chiens ne sont plus en curée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye Au Pas Du Lièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye du Gué Pontreau
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» Rallye des Bauges 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Comptes rendus de la saison 2016-2017-
Sauter vers: