Vènerie dans l'Ouest
Rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum!!!!
Merci de prendre connaissance des règles d'inscription affichées sur la page du portail.
Sans l'envoi du mail de présentation, votre compte ne sera pas activé.


La Vènerie... Une Passion... Un Forum
 
PortailAccueilGaleriePublicationsS'enregistrerConnexion

10 années de passion partagées avec vous tous!!! Merci!!! 10 Avril 2007-10 Avril 2017...

Partagez | 
 

 Rallye Au Pas Du Lièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
manu olivier
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 39
Localisation : gandelain,61
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 8 Fév 2017 - 11:42

Vous avez un magnifique lot d'anglos et vos récits sont aussi splendides. Croyez moi, je sais de quoi je parle. Si un jour, le destin m'interdit de conduire les notre sur la voie de la bete noire, c'est sans nul doute vers la voie d'un capucin que je me tournerais, ne serait-ce que pour le rapprocher.
Bonne continuation et bonne fin de saison.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 8 Fév 2017 - 13:26

Quentin vous remercie.

Bonne fin de saison à vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 29 janvier   Mer 8 Fév 2017 - 14:41

Ce jour, le RAPDL avance jusqu'à Loiré s/Nie (17).
Il fait 9°, le vent est toujours présent, le soleil pâlichon.

A 12h30, les chiens sont par terre.














La quête est longue et les chiens.....impatients ! aussi un relent (pour nous, car pour les chiens ça sent bon!) de renard suffit-il à les exciter.....il faut calmer leur frénésie....
A 14 heures, enfin ! Un lièvre est lancé dans le guéret et il file dans le bois de Néré. Par chance, il en ressort assez rapidement et va faire les rangs de vignes sur le territoire de Le Gicq. Il finit par quitter les vignes après avoir embrouillé les chiens, traverse une route, un champ cultivé, une route, encore des champs et disparaît derrière un pailler.
Les chiens ont démêlé les voies, ils retrouvent la bonne, arrivent à leur tour à la première route et prennent la direction du pailler.











Le lièvre ne se serait pas arrêté à ce pailler, il aurait traversé les colzas et monter.
Les chiens descendent en se récriant jusqu'au pailler.











Dans le champ de colzas, un change?? part sous leur nez; il monte et passe par là où l'autre est descendu; il entraîne une huitaine de chiens derrière lui; nous remontons pour arrêter les chiens et surtout les protéger des éventuels véhicules fous.
A 14h45, la meute est de nouveau au complet....
Durant notre escapade, les chiens ont toujours suivi leur animal; mais l'animal a traversé un chemin........ Pourquoi??
Pour aller de l'autre côté me direz-vous ? Oui, c'est sûr ! En attendant, il échappe aux chiens : ce chemin est la limite avec le territoire de Seigné, territoire où la chasse à courre au lièvre n'est pas acceptée...........
Quentin est contraint d'arrêter et de revenir sur Loiré.
15h20 : Les chiens repartent en quête, mais rien n'y fera.......les lièvres ne sont plus là !





Tenaces et persévérants, Quentin et ses chiens ne reviennent aux remorques qu'à 17 heures.








Cette journée ne fera pas partie des meilleures..........Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
david44
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 41
Localisation : vay
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mer 8 Fév 2017 - 23:15

Je suis fan vos superbe reportages qui sont très vivant. Si je voulais posséder une meute je rêverais d'avoir un type de chien comme celui qui figure sur l'avant dernière photos, il est magnifique
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Jeu 9 Fév 2017 - 5:48

C'est Igor ! Ces anglos sont à l'image de leur maître : gentils, dévoués, tenaces et...........chasseurs!!
Revenir en haut Aller en bas
david44
Seconde tête
Seconde tête
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 41
Localisation : vay
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Jeu 9 Fév 2017 - 12:50

eh bien Dior pardon Igor j'adore Wink
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 1er février   Dim 12 Fév 2017 - 15:38

Le RAPDL , en tout petit comité, (4 pelés, les tondus sont restés) s'exile : très tôt le matin, il part pour Saumejan (47)
rejoindre le Rallye Trappe Lébe.
Alain, Chantal, leur fils Pierre et l'ami Laurent reçoivent nos "pelés" avec toujours le même enthousiasme.

Les chiens sont par terre vers 10 heures dans le soleil, le sable, les pins........ils vont régaler les veneurs en leur offrant une très belle chasse !!
Vers 15h30, c'est le retour chez Alain; Chantal, comme à son habitude, a concocté un excellent repas pour ses invités.
Ensemble, ils passeront quelques heures autour de la table ..... à refaire le monde ! Seulement, il faut revenir en Charente.....

Une retraite manquée peut-être, mais une très agréable journée, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 4 février   Lun 13 Fév 2017 - 15:52

Pour ce samedi, c'est le RAPDL qui invite le Rallye Bon Oeil à Chives (17).
Nos deux départements de la Charente détiennent le "label rouge" au niveau national pour ce jour; Leiv a soufflé très, très fort mais doit faiblir en intensité vers 11 heures : nous n'irons pas au bois !!..... - les lauriers sont coupés ! dit la chanson - mais les lauriers n'ont pas été les seuls torturés..........





.........sinon, la température est douce : 10° et comme toujours, après la tempête, le soleil !!

Après le déjeuner copieux, c'est l'heure du rapport, des sonneries et le départ pour la chasse : 12h50 !











Il faudra attendre pratiquement une heure, 13h45, pour que les chiens lèvent leur lièvre; il détale, traverse les champs, passe le long d'un bois, monte dans un champ de blé et bascule de l'autre côté.
Les chiens sont à ses trousses;





........à la bordure du bois, ils hésitent et retrouvent la voie;





.........leur récri reprend; ils montent ce champ de blé et....sont de nouveau en balancé; ils descendent et là, nous observons.....................: DES lièvres et DES chevreuils dans cette cuvette (c'est un nid !!) : ça part en tout sens !!





.....Les chiens, qui ont la truffe qui laboure la terre, obliquent : ils ne vont pas sur ces lièvres ;








........oui mais ! attention !! les chevreuils, eux, sont passés par là ! C'est alors que nous voyons notre lièvre démarrer devant les chiens! il remonte, retourne au champ de blé qu'il descend cette fois-ci et entraîne la meute avec lui.

















....Il file ainsi à travers champs jusqu'à La Font Perrin et il se tapit.........vraiment pas loin des maisons!

....... Tous les véhicules reprennent leur ballet; tout le monde se retrouve sur la route de La Font Perrin (ça fait une trotte!). Les moteurs se taisent; les portes claquent; ça s'agite, ça gesticule, et les moulins -ceux qui ne soufflent que du vent- se mettent en marche !! Pensez-vous que le lièvre va rester longtemps tapi à écouter et regarder ce qui l'effraie ??
Bien loin encore, le récri des chiens !! mais il se rapproche; il n'en faut pas tant à notre animal pour l'inciter à déguerpir............





.....il traverse la route où nous sommes tous, remonte au bois, n'y séjourne pas; il est vu traverser le chemin de l'autre côté et filer jusqu'où les yeux portent, c'est-à-dire au pivot d'un arroseur qui jouxte une réserve d'eau clôturée....Serait-il passé au travers ??
La voie n'est pas bonne, il faudra du temps aux chiens pour arriver à cette réserve.....14h30....























Ils font tout le côté mais la voie n'est pas là...........alors ils cherchent tout à l'alentour, dans le bosquet, dans le guéret...........et quelques changent partent, les chiens suivent........








Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 4 février   Lun 13 Fév 2017 - 16:14







15h30 : Les veneurs reviennent avec les chiens qui reprennent si bien leur quête qu'un nouveau change démarre et part du côté de Les Gours;





ce lièvre va dans les marais se mêler aux sangliers; .....la meute s'émiette; nous n'entendons plus rien........
Rassembler, rameuter, va s'avérer être une tâche difficile et donc longue.





A 16h45 la meute est complète, la chasse se poursuit.....; le lièvre est relancé et s'éloigne toujours; nous voilà à Richard !
Nous ne voyons pas le lièvre mais les chiens font du bruit...., ils entrent dans un bois, le bois du Vivier de Longré; ça tourne et retourne.....finalement, le lièvre débuche; il est tout de même 17h40 !! il faut arrêter les chiens maintenant; leurs maîtres les rappellent, la chasse a été bien assez longue (en durée comme en distance);ils apparaissent petit à petit et montent dans les véhicules sans rechigner.

Nous rebroussons chemin : Le Vivier.....Couture d'Argenson.....Les Gours.......La Font Perrin....Chives : voilà quelques kilomètres de parcourus !!
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 5 février   Ven 17 Fév 2017 - 14:10

Le RAPDL se rend à Fouqueure (16) .

Aujourd'hui, Marcel succède à Leiv avec moins de férocité dans notre région; nous avons 8°, du soleil, entrecoupé par de fortes averses qui tombent bien drues.
A 12h15, le départ !














13h50 : Après avoir "essuyé" une averse, un lièvre est levé; il file au bois, passe de l'autre côté, descend faire une cinquantaine de mètres sur la route, remonte le talus, retourne au bois et va faire un tour dans les colzas, mais les colzas bien arrosés ne libèrent aucun parfum............; pour les chiens, ça balance !!














14h40 : Le lièvre est relancé dans un champ de blé et va se loger au bois..............15 heures sonnent au tocsin de l'église: les récris reprennent dans le bois, s'éloignent de nous, plongent dans le fond, remontent sur l'autre versant, toujours dans le bois, filent en parallèle de la route d'Aigre, font demi-tour, redescendent dans le fond et finissent par se taire.......
Nous apprenons que dans ce bois, il y a un parc; c'est une porte ouverte pour le lièvre et une porte qui se ferme pour les chiens !!!!
Mais rien n'est perdu ! Voilà que les chiens relancent et.........ce lièvre, aurait-il débuché ? Encore une averse ! Nous ne voyons pas grand-chose; un doigt se pointe en direction d'une grosse pierre curieusement foncée -les autres, dans ce champ, sont blanches- que c'est loin ! je "zoome" à fond; il me semble que cette pierre porte un oeil !!!?? Est-ce le fait de vraiment souhaiter que ce soit le capucin, que mon esprit lui dessine un oeil ? Attendons les chiens !!......





Justement, les voilà ! Ils avancent dans ce champ, jusqu'au moment où Quentin et Alexis arrivent au niveau de cette petite masse foncée, qui ne bouge pas........normal après tout ! c'est une pierre !!





Ils ont dépassé la pierre et ne voilà-t-il pas qu'elle se lève, qu'elle prend forme, détale, monte........











Deux secondes s'écoulent et les chiens réagissent; c'est un retour au bois. Il est 16h10 .








Encore une fois, lièvre et chiens dévalent le bois et remontent (moins loin) en direction de cette route d'Aigre.
Les récris ne vont plus de bas en haut, mais de gauche à droite. C'est sûr ! ce lièvre tourne autour de ce parc, peut-être même à l'intérieur et..........au ralenti ! Il se joue des chiens.





C'est ainsi que la chasse va se terminer : dans le bois, à l'abri des regards, et le lièvre passera la nuit dans le parc, tranquille. Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du samedi 11 février   Lun 20 Fév 2017 - 15:05

Le RAPDL a rendez-vous à Savigné (86).
Il fait 3°; nous avons le soleil et aussi toujours du vent.
12h40: la partie de chasse commence.








13h10 : Les chiens arpentent les champs et se dirigent ostensiblement vers le rond-point; nous redoublons d'attention et pendant que nous repoussons quelques chiens trop hardis, un lièvre est lancé et part (Dieu merci) dans l'autre sens.
Il monte à travers plusieurs champs, vert...marron.....vert......,traverse un chemin, passe au pied d'un noyer et descend tous les colzas en toute hâte pour rejoindre le bois et ......souffler ??

Les chiens montent à leur tour, ......














..............mais rencontrent un change avant le noyer et se laissent emporter par ce petit nouveau jusqu'au pré aux ânes...
Il faut revenir à la première voie.

Les chiens reprennent dans les colzas et se dirigent maintenant vers le bois;








....ils tournent dans ce bois et finissent par sortir dans le labour; le récri devient plus fort, plus sûr et....... s'éteint !!
Nous sommes sur le chemin, nous ne voyons pas grand chose au travers de la haie......nous contournons et nous comprenons..... : on ne parle pas la bouche pleine !!!!!
14h12 : ils l'ont coiffé !!..... L'hallali est sonnée.





Quentin se fraie un passage dans la haie avec ses chiens et les conduit au trou d'eau dans le bosquet de l'autre côté du chemin : "Venez boire"!





Les chiens furètent dans ce petit bois et lancent un lièvre qui aussitôt débuche, contourne le trou d'eau, se décide à traverser le chemin, monte le labour, traverse tous les colzas, arrive au noyer, biaise dans le guéret, coupe la route, entre au bois, fait une boucle, revient à la route, remonte le guéret et disparaît après la butte. A-t-il continué dans le champ ou est-il entré dans le bois ??

Les chiens suivent la voie jusqu'au bois : c'est un ravissement pour les yeux et les oreilles !!


























.....mais ça cafouille dans le bois, ils perdent du temps; ils sont remis à la voie au niveau du débuché, mais rien n'y fait! Quentin arrive avec le reste de la meute.
Ils barrent de tous les côtés; des chevreuils jaillissent mais pas un lièvre !! Ils reviennent doucement vers le lancer.....en vain.

















Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 11 février   Lun 20 Fév 2017 - 15:36


16h45, c'est un autre lièvre qui part dans les colzas,





.....fait un grand tour,





passe le hameau "Les Grandes Villaines", - preuve que même petites, elles existent - prend la direction de Champniers; nous arrivons à la route qui sépare le bois : il est déjà passé ! les chiens aussi; leur récri se prolonge; le lièvre a débuché (jamais nous ne le verrons), les chiens apparaissent dans le guéret, la meute s'étire : que cette voie sent bon !!
Ils traversent la route où nous sommes et entrent tous dans le bois suivant. Il est 17h30 !

















Les chiens n'ont pour ainsi dire plus de voie et pourtant, il y est bien entré, exténué sûrement : Quentin remarque des poils accrochés aux ronces; c'est tout ce qu'il en aura....





Maintenant, il fait vraiment froid; nous n'avons plus qu'un degré !
Il faut aller chercher les remorques à 6/8 kms de là, car c'est bien trop pour les chiens (et leur maître) que de revenir "à pattes", eux qui ont superbement chassé aujourd'hui encore , mais ils ont suffisamment de ressource pour aller au devant de Gilles et le ramener à bon port parmi nous..... Rentrons!!





Revenir en haut Aller en bas
fred50
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 281
Age : 59
Localisation : annoville
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mar 21 Fév 2017 - 1:43

Quel talent !... on a vraiment l'impression "d'y être" !....
Je remarque au passage que les brocards semblent déjà "dépouiller" chez vous !...
Bravo pour tous vos compte rendus qui sont un vrai bonheur à suivre !...

Frédéric
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Mar 21 Fév 2017 - 5:02

Merci pour cet encouragement !

Je mets rarement des photos de chevreuils (bien que plus facile à "attraper" qu'un lièvre) malgré le nombre que l'on peut rencontrer, mais justement celui-ci m'a paru "intéressant".
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du dimanche 12 février   Ven 24 Fév 2017 - 16:13

Le RAPDL reçoit le Rallye Val de Boutonne à Romazières (17).
Nous avons 6°, encore du vent (sud-est) et un soleil très hésitant.
Nous allons mettre les pancartes; au rendez-vous nous arrivons....ils partent : 12h20 !








Ils vont faire tous ensemble une grande balade,





....et reviennent visiter le petit bois; par peur, un lièvre débuche, mais il n'a chatouillé ni l'oeil, ni la truffe des chiens,
aussi n'en veulent-ils pas !!
12h55 : La quête se poursuit, tranquille,trop tranquille.





14h40 : A quelques instants d'intervalle, trois lièvres se dérobent; sont-ils invisibles ou inodores ?? par contre, les chevreuils !!

15h10 : Les chiens lèvent un lièvre;











.....nous le voyons faire une grande boucle; il va buter aux véhicules, il remonte vers nous, longe une haie, traverse le chemin, s'en va à travers champs pour aller se réfugier dans le bois où les chevreuils ont élu résidence.....
Les chiens poursuivent jusqu'au bois; ils sont en balancé: il faut trouver l'entrée....ça y est ! Nous allons vite à la route de l'autre côté; ça "brasse" dans ce bois, peut-être même un peu trop !!.....Effectivement, un chevreuil passe...quelques chiens derrière lui.....Faire claquer le fouet,.....faire la grosse voix bien intimidante et les chiens finissent par abandonner celui-ci ! mais le bois est grand, même très grand !!
De-ci, de-là, nous entendons quelques voix, mais rien de percutant.

Nous tournons autour de ce bois : ici, personne! là, non plus! alors, nous filons.....nous voilà dans l'île............de La Réunion !!





16h50 : Il fait sombre! et plus sombre encore dans le bois, j'imagine.

Les veneurs et les chiens apparaissent; ils reviennent tranquillement aux remorques.





Journée pauvre - Retraite manquée -

Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du samedi 18 février   Lun 27 Fév 2017 - 14:28

A Néré (17), le RAPDL reçoit le Rallye de l'Audrey.
Le soleil est resplendissant, il fait 11°.

A 12h30, nous arrivons et les chiens sont déjà par terre, dans le bosquet.
Cinq minutes s'écoulent et déjà un lièvre est lancé; il débuche et file dans les vignes juste en-dessous chercher ses compagnons à la rescousse; ils sont au moins trois sur pied ! L'un d'entre eux monte vers nous, mais lequel est-il ?? et......
courir plusieurs lièvres à la fois........ Le bon serait parti direction Les Eduts (sens interdit), donc terminé ! On n'en parle plus!! Les veneurs et les chiens reviennent et passent de l'autre côté de la petite route. Ils (les chiens !!) vont quêter dans l'autre bois et tout autour.





A 13h40, un lièvre part au milieu des chiens et prend la direction de la grande route où Francis a mis les pancartes.....








.....les chiens, toujours sur le qui-vive, le prennent en chasse;








ils arrivent sur un chemin; ...........








.....ils sont en balancé, repartent, ...........















....filent vers la route, .......








....... sont encore en balancé dans le blé.





Pendant ce temps, le lièvre a traversé et retraversé la route et revient au bois...... Les chiens, qui ont retrouvé la voie, entrent à leur tour dans ce bois....... nous les entendons......... ils vont et viennent.........

14h10; à 30 secondes d'intervalle, nous voyons deux lièvres sortir et monter dans une chaume alors qu'un autre encore se dérobe plus loin....... et la meute se scinde.........il faut rameuter pour mieux repartir.








15h15: Les veneurs montent un champ de colzas et un lièvre part dans les pieds de Quentin; les chiens le poussent; -nous sommes sur Contré- ; ils dépassent les ruches, "tracent" dans les champs, coupent les chemins, -nous voilà sur St Mandé-
et comme nous nous rapprochons, nous voyons un lièvre qui va au ralenti, se pose, souffle, repart quiètement..... d'où nous venons......???














.....mais les chiens viennent de pénétrer dans un bois, -pas à bride abattue- ; ils ont une voie.....un lièvre débuche de l'autre côté, coupe la petite route,








....s'enfonce sur St Mandé, s'engouffre dans un bois, débuche, dévale un champ, fait le fossé et .....y reste ??
Les chiens , fatigués, ne nous en diront pas davantage......



Pas un oeil ne l'a vu monter d'un côté ou de l'autre !











Il est 17 heures, les veneurs lâchent prise. Retraite manquée.


Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite du 18/02   Lun 27 Fév 2017 - 14:36


Maintenant, chacun s'occupe à sa manière et selon SA capacité..............









Sur ce territoire, les lièvres poussent très bien, trop bien; ils ont compris qu'en se multipliant, ils avaient de moins en moins de risque d'être pris par les chiens, -enfin !....pour ce qui est de la chasse à courre ! -, mais c'est bien difficile à faire admettre..........
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du dimanche 19 février   Mer 1 Mar 2017 - 16:13

Ce dimanche, le RAPDL se rend à Luxé (16), la capitale de Tic et Tac (les jumeaux), sous un soleil moins lumineux que la veille, mais soleil quand même, 10° et du vent.

Midi, nous arrivons. Tac accompagne les veneurs et les chiens qui viennent juste de partir, alors que Tic, qui comme nous, suit dans son véhicule, nous déclare que le départ s'est fait de ce côté (gauche) cette année pour que la quête soit un peu plus longue parce que de l'autre côté (droit), à peine commencé, les lièvres sont déjà en course !!..........
Très bien !! Nous avons donc le temps de nous placer......... Quelle plaisanterie ! Les chiens avancent dans le guéret comme nous avançons sur la route depuis deux minutes et........ taïaut !!
Un lièvre détale, monte au bois, le traverse, poursuit sa course dans les champs et file vers la LGV !! (cette fameuse LGV que le Président de notre République est venu inaugurer à 5 kms de là........). Les chiens font le même trajet et se trouvent en balancé dans le champ fermé par la clôture .












Deux lièvres sont relancés : le bon et le moins bon; ils se séparent, les chiens aussi; ils s'échappent en passant par la maille de la clôture,......... , les chiens restent !
Pour ces lièvres, l'aventure s'arrête là; (peut-être, au contraire, devrais-je écrire : l'aventure continue de l'autre coté de la clôture !).





A 12h45, tout le monde est de retour vers le point du rendez-vous.
Les chiens quêtent dans les champs de blé, le long de la Charente, ils remontent et reviennent dans le guéret du départ..........si par hasard un lièvre était resté.........








13h35 : Ils passent sous l'arroseur; les veneurs ont une drôle d'attitude : plus grands que les chiens (quelle chance pour eux), ils ont du voir ce que les chiens n'ont pas encore humé !





En effet ! Encore quelques pas et un capucin "s'envole" ;





.....il monte bien sûr, longe le bois, passe dans une vigne et fait partir un compère, ...........





.....mais les chiens l'ignorent, ils continuent.
Le lièvre maintenant, descend, traverse la route, dégringole le champ, remonte en longeant le premier bois, va entrer dans le suivant, faire sa boucle, redescendre pour remonter vers son lancer.
Les chiens vont perdre un peu de temps dans le bois, -les chevreuils veillent au grain- ;ils longent le labour côté route, ils ont une petite voie et donc la voix faible, quand un capucin démarre........... mais !!! l'oeil scrupuleux de Quentin dit :
Non!! Stop, les chiens !!
Ils redeviennent sérieux lorsque Corentin, tournant la tête, aperçoit un lièvre qui se faufile, fait un petit bond pour passer le fossé et essaie de se dissimuler dans les colzas.
"Quentin ! Quentin !" Cette fois, l'oeil dit : Oui!!... taïaut! et les chiens passent à la vitesse supérieure : ils s'en vont tous du côté de l'hippodrome, tous vont se balader au bord de la Charente,








.........mais à bonne allure tout de même puisque tous sont passés lorsque nous arrivons au point stratégique (là où nous pouvons espérer les voir).





...nous nous fions au récri des chiens; ça "tournicote" mais ils avancent toujours; ils arrivent au niveau du bois; ils délaissent la Charente et montent dans ce bois;.............
La chasse se poursuit toujours dans le bois, sur le plat, et.....ça dure : ils avancent, ils reculent, au gré du lièvre; le récri est fort ou moins fort; et .........il devient tellement moins fort que nous n'entendons plus rien !! Quelques secondes passent......on nous sonne l'hallali !!!
Nous allons voir de l'autre côté ce qui se passe et les chasseurs expliquent : "le lièvre a débuché dans les colzas et....
mauvais calcul !" Il est 15 heures.
Cette fois, il y aura curée, nos veneurs ont été rapides.

Les chiens s'abreuvent et repartent en quête.














Ils lancent encore un ou deux lièvres, mais ils n'ont plus le ressort nécessaire... et nos veneurs non plus !!
D'ailleurs, que font-ils ??





....Attendent-ils un signe du ciel ?? et le ciel, généreux, leur en envoie deux !!





16h30 : Tout le monde tourne autour des remorques et les chiens, malgré leur lassitude, sont les derniers à s'en approcher.....
Un vélo qui ne roule que si on le pousse,.....
Un chien qui recule quand on le tire vers l'avant,.......
Pas commode tout ça, hein Michel ? et ça énerve !......
Heu-reu-se-ment il y a......Marie-France, ta femme dévouée.







Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite du 19/02   Mer 1 Mar 2017 - 16:36



La curée se prépare : Francis donne une leçon de choses aux plus jeunes et, image rare, Quentin a un fusil entre les mains.








ATTENTION !! le toubib aiguise le bistouri !!





LA CUREE























Fanfare et Fonceur se disputent la tête.





Les honneurs seront pour Patrick, le vice-président et Dimitri, le neveu de Tic et Tac, le fils de leur soeur (Tactique ?)






Revenir en haut Aller en bas
fred50
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 281
Age : 59
Localisation : annoville
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Jeu 2 Mar 2017 - 14:04

Bravo à tout l'équipage (hommes et chiens) pour ce joli succès !.... et la saison n'est pas finie !.... le mois de Mars vous réserve peut être de bonnes voies et de fructueux laissers courre !....
Revenir en haut Aller en bas
Pascal Bescond
Dix cors jeunement
Dix cors jeunement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 48
Localisation : Treflez dans le Finistere
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   Jeu 2 Mar 2017 - 14:43

Curée bien méritée pour l'équipage, après une série de belles chasses sans succès . Persévérance, telle pourrait être votre devise en cette fin de saison !
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du jeudi 23 février   Lun 6 Mar 2017 - 11:16

Jour de chasse dans la forêt de Chizé (79).
Même pas froid , 9°!! mais il bruine.

De quelque ordre que ce soit, chacun a ses soucis, ses ennuis, ses empêchements...........et entre "Je ne peux venir",
"Pas sûr que je vienne", "Je viens"!.......
Finalement, le RAPDL reçoit le Rallye Vallée de la Seudre, le Rallye des Bois de Signac, le Rallye Tail'Fontaine et le Rallye Deffend Capucin.
Que de monde ! La salle est pleine. Le casse-croûte se passe dans un tumlte de voix.

Nous voilà tous dehors à écouter les sonneries, le rapport de Quentin et à regarder la meute.

















12h10 : le départ se fait par vagues......




















.....Quinze minutes plus tard, les chiens lèvent un lièvre; il débuche aussitôt, monte dans le guéret et entre de nouveau dans la forêt; les chiens le poussent, il débuche encore du côté de Péré, va faire une grande boucle; les chiens perdent la voie.....et la reprennent......











.....ils sont encore hésitants aux maisons; mais le lièvre se montre, il sort bien du côté des maisons, fait un bout de chemin et échappe à notre regard en passant par derrière la haie;














....il est reparti pour un second tour;




13h40: Un lièvre est lancé dans le ray-grass, monte à la route, traverse et file dans la forêt, emmenant les chiens avec lui. Est-ce le bon ?





















Nous nous précipitons sur les chemins de la forêt, dans la mesure du possible, mais voilà que les chiens ne se récrient plus.................
Quentin n'a plus qu'une petite partie des chiens......où sont les autres ?





Les véhicules s'éparpillent, et à notre tour, nous quêtons après les chiens; mais Francis et moi-même n'avons point de nez, tant et si bien que nous retrouvons la chasse vers 15 heures seulement...... Ils ont tous débuché et sont tous revenus dans la première partie de la forêt.

Nous arrivons pour entendre et profiter du roulis des voix des chiens sous couvert : c'est sensationnel !!
Les voix approchent, nous sommes à l'affût, mais le lièvre a reculé, les voix s'éloignent;..... ça revient !
Certains ont vu le lièvre à l'orée, il veut débucher....... et nous sommes là......

Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 23 février   Lun 6 Mar 2017 - 11:54




.....alors il repart et les chiens aussi; ça danse dans cette forêt : quelques pas en avant...... quelques pas en arrière..... et la pluie et le vent redoublent en intensité.
De nouveau, la chasse s'éloigne de nous; une vue est sonnée aux 4 chemins : un lièvre a traversé;...........les chiens vont y "renifler" mais ne trouvent aucune voie; ils s'enfoncent davantage, quêtent toujours, et..... toujours rien;





...les veneurs barrent de tous les côtés...








...et finalement, reviennent dans la partie où le lièvre est sorti;





...les chiens n'ont plus rien!!
Il faut se rendre à l'évidence : le lièvre s'est tapi, harrassé par les chiens; il n'en bougera sûrement pas de suite....et il pleut toujours.
17h45 : Les chasseurs et les chiens sont plus que humides !!








La chasse prend fin.. Retraite manquée.
Nous retournons à la salle : certains, auprès du poêle, sont......fumants !!
Malgré le temps, bonne journée.
Les chiens sont restés bien ameutés; quant aux chasseurs, chacun a eu la bonne intelligence d'accrocher à la cravate, en plus de l'épingle, la cocarde du fair-play; - les humeurs grincheuses ont été enfouies sous les mouchoirs- Bravo à tous !!
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: chasse du 25 février   Mer 8 Mar 2017 - 10:56

Le RAPDL se retrouve à Blanzac-les-Matha (17) sous un beau soleil, une température de 14° et du vent toujours.
D'ailleurs, ce temps doux incite les grues à remonter.





A 13 heures, le départ.

















Un lièvre se dérobe par côté tandis que les chiens en lancent un autre; mais les chevreuils sont debout comme les lièvres; ( le ton est donné !) aussi Louvard ne perd pas de temps : il fausse compagnie à la meute; nous allons au devant de lui, essayer de le dissuader de poursuivre..... Tant bien que mal, nous y parvenons et revenons...... mais il n'y a plus personne dans les environs; nous apprendrons que le lièvre qui a été relancé, (photos de Jean-Louis)









......est monté jusqu'à l'usine Agroma, a traversé la route St-Jean d'Y/Cognac; le temps que les véhicules fassent le tour, déjà 3 chiens ont aussi traversé.....Aïe !!
Pas question d'aller jouer à la marelle sur cette route !!
Tout le monde revient sain et sauf.





13h50 : Quentin fuit la grande route et descend en direction de Courcerac. Les chiens lancent un lièvre : il s'enfonce dans une chaume, passe le fossé non loin de nous,





.......monte dans le champ de blé à côté de la vigne; il se glisse; nous ne le voyons plus. Les chiens arrivent, en lèvent un dans la vigne qui va boucler et en lèvent un autre au passage dans le guéret comme ils bouclent eux-aussi !!








Pas moyen de relancer le bon...... et les chevreuils compliquent la tâche........

15h08 : Toujours en quête, les chiens lèvent un lièvre dans un guéret....., il monte au bois, va traverser la route, descend dans un autre guéret et s'arrête pour souffler. (6 photos de Jean-Louis)




















Les chiens déambulent dans le haut de ce labour : la voie n'est pas super !








Michel descend jusqu'à nous et nous dit : "Je l'ai vu jusque vers là"! (c'est-à-dire à peu près où nous sommes)
A peine a-t-il terminé ces mots que le lièvre détale ! il était là, tapi, tout près de nous, et je n'ai pas su le voir).....; il remonte vers les chiens, les croise, coupe la route, retourne vers son lancer, direction du pylône, les chiens à ses trousses;














.......dans un champ de blé, il bifurque, laissant un change prendre le relai; celui-ci éloigne les chiens de son compagnon, les conduit tout droit devant..........
Revenir en haut Aller en bas
pouvaloue francis
troisième tête
troisième tête


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 73
Localisation : Matha 17160
Date d'inscription : 01/02/2016

MessageSujet: suite de la chasse du 25/02   Mer 8 Mar 2017 - 11:30

......Arrêtez ! Revenez ! Ils retournent fureter en tous sens "le champ de change" et même rôder autour du chenil D. ,








.....quand enfin il le retrouve à l'abri des autres chiens (qui chassent le chevreuil); il bondit; cette fois-ci, il prend la descente, les chiens ne lui ont pas laissé le choix, et braque tout à droite dans le bas pour revenir quelques instants après et pénétrer dans la vigne sur la gauche.
Les chiens sont maintenant en balancé;








....sur ces entrefaites, deux lièvres qui se galopent, passent et embarquent les chiens; ils vont dans la vigne et au-delà.














Nous sommes restés quelques-uns à attendre et à écouter : les voix sont discontinues !!
Michel verra un lièvre passer au-delà de nous....comme s'il revenait d'une course!!!....
Bernard installe les chiens qui n'ont pu suivre, dans son fourgon...... ainsi le temps passe........et Quentin ramène la meute vers nous......... Pas de suite.

En se dirigeant vers les remorques, dans un dernier effort, les chiens font encore partir un lièvre......(photos Jean-Louis)








17h30 : c'est bien suffisant pour aujourd'hui !!!

Ce territoire est infesté et de lièvres et de chevreuils : c'est un vrai "crève-sot" pour les chiens !!
Retraite manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye Au Pas Du Lièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye Au Pas Du Lièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye Au Pas Du Lièvre
» Rallye du Gué Pontreau
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» Rallye des Bauges 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vènerie dans l'Ouest :: Comptes rendus de la saison 2016-2017-
Sauter vers: